Au Mali, quel bilan pour la Commission vérité, justice et réconciliation ?

Exécutions arbitraires, déplacements forcés, arrestations et détentions, tortures, enlèvements, recrutement d’enfants soldats, violences sexuelles, destruction de propriétés… Depuis l’indépendance du Mali et particulièrement ces deux dernières décennies, le pays a été le théâtre de nombreuses exactions. Dans un pays en proie aux divisions et sous la pression de groupes terroristes, quel bilan pour la Commission vérité, justice et réconciliation ? Est-elle parvenue à rapprocher les victimes et leurs bourreaux et à rendre justice ? Un débat enregistré à Bamako, Mali

Avec nos invités :

Ousmane Oumarou Sidibé, président de la Commission vérité, justice et réconciliation (CVJR)

Fatoumata Touré, présidente du Conseil national des victimes (CNV)

Saloum Traoré, victime et membre de la Coordination nationale des associations de victimes (CNAV)

Abdrahmane Keita, journaliste

Source: RFI

Vous allez aimer lire ces articles

« Mon corps m’appartient » : la revendication de plus d’autonomie pour les femmes

CENTRE : L’armée reste présente à Farabougou

Graves accusations de l’ONG Human Rights Watch sur les tueries survenues dans la région de Mopti: « L’armée malienne mise en cause dans la mort de 34 civils au centre du pays… »

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct