Malijet.co

Autonomisation économique et sociale : La série COCO, un repère pour les jeunes femmes

Dans le cadre du micro projet Bogotigui Power qui consiste à créer des messages audiovisuels à portée éducative et sensibilisatrice sur les thèmes de l’autonomisation économique et sociale des jeunes femmes au Mali, et sur l’éducation financière. C’est dans ce contexte que la série COCO a été réalisée, une série de 10 épisodes de 4 minutes en Bambara et sous titrées en français.

Une série très instructive pour les jeunes femmes, COCO, est un projet de l’ONG Mercy Corps et qui a été réalisé d’après une idée originale de BANKO Productions. COCO est le nom de l’actrice principale de cette série, il s’agit d’une jeune femme qui rêve d’indépendance  financière. Vivante à Bamako dans la famille paternelle, cette jeune dame ambitionne de créer son propre atelier de couture pour devenir une styliste de renommé comme « Coco Chanel » de la France. Voulant faire de son rêve une réalité, elle a épargné un peu d’argent en faisant  de petits métiers informels. Mais comment s’y prendre pour passer de son rêve à créer son entreprise? Les épisodes de cette série, donneront plus de détails par rapport à ce questionnement. Cependant, cette réalisation vise à encourager les jeunes dames ou les femmes  d’entreprendre, d’être autonome tout en devenant des bonnes gestionnaires. La série a été lancée officiellement, lors d’une conférence de presse  tenue au centre Aoua Keita en présence des acteurs qui ont contribué à la réalisation de cette série. Au dire de Paul Reglinski, directeur pays adjoint de Mercy Corps, l’éducation et l’autonomisation des femmes est cruciale pour la réalisation du développement durable. Selon lui, c’est pour cette raison que la stratégie et le programme de Mercy Corps, sont toujours axés sur la participation active et le leadership des femmes. En ce sens, il, dira que l’ONG a soutenu 38 femmes leaders politiques à se présenter aux élections locales. Plus loin, il dira que la série ‘’COCO’’, est une autre petite étape, mais très significative vers cet objectif. Pour la gestionnaire du programme d’autonomisation des femmes et de consolidation de la paix, Mme Lindora Howard Diarra, la réalisation de cette série part d’un constat à travers l’organisation de 2 panels avec les jeunes femmes. A l’en croire, il y’a un besoin constant de développer partout dans le monde, et qu’au Mali, 60% de la population particulièrement les jeunes ne sont pas seulement à la recherche des meilleures opportunités, mais qu’ils ont besoin d’être soutenu. Au dire de la scénariste de cette série, Mme Emma Sangaré, l’ensemble de la série ‘’COCO’’ a été tournée à Bamako, de même qu’elle sera entièrement diffusée sur les réseaux sociaux et que des  projections seront aussi effectuées à Mopti et à Gao avec les bénéficiaires des programmes de Mercy Corps.

OBD

Le Républicain

Vous allez aimer lire ces articles

Accident mortel sur la route de Koulikoro : le député Labass Kané décédé, honorables Mamadou Diarrassouba, Yiri Keita, Daouda Coulibaly légèrement blessés.

Front social : La manifestation des cheminots paralyse la ville de Bamako

KOULIKORO : 8 morts et 149 blessés, suite aux accidents de la circulation en Avril dernier

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct