La ville de Bamako et celle Thiès ont  formalisé une coopération de jumelage entre les deux villes. C’était le 31 janvier 2020 dans la Salle de conférence de la mairie du district de Bamako en présence du premier adjoint au maire du district, Harimakan Keïta et le maire de la ville de Thiès, Talla Sylla. Objectif, développer leur coopération dans les domaines de la culture, les arts, l’environnement, la santé, les sports etc.

Désormais, la cité des trois caïmans et celle des rails  sont désormais des villes jumelles. Cet acte a été posé dans les locaux de la mairie du district par les responsables communales des deux villes.

Selon le premier adjoint au maire du district de Bamako, Harimakan Keïta, cette coopération va permettre d’abord de renforcer les relations entre le Mali et le Sénégal mais aussi entre les peuples des deux villes. « Il permettra aussi de développer notre coopération dans les domaines de la culture, les arts, l’environnement, la santé, les sports etc. » a-t-il expliqué. M. Keïta a aussi indiqué que deux équipes techniques des deux villes seront constituées dans les prochaines jours, pour dégager un plan d’action qui prendra en compte toutes les actions qu’ils comptent mener ensemble.

Le maire de la ville de Thiès a quant à lui souligné qu’au-delà des futurs échanges, la solidarité entre les deux villes n’a jamais fait défaut. Selon Talla Sylla, Thiès est la ville sénégalaise la plus malienne. Il aussi révélé que déjà dans le cadre de cette coopération, la ville de Bamako  est désignée ville d’honneur de l’édition 2020 du festival 74 qu’organise la ville de Thiès chaque année.

Avant de terminer cette rencontre, une minute de prière a été faite à l’endroit du maire du district de Bamako, Adama Sangaré pour qu’il puisse retrouver la liberté dans le meilleur délai.

Abdoul Madjid Mohamed

Mali tribune