L’inauguration du nouveau commissariat de police a été présidée mercredi à Banamba, par le ministre de la sécurité et de la protection civile, Général Salif Traoré, en présence du directeur général de la police nationale,  Moussa Ag Infahi et du gouverneur de région, Dabérékoua Souara, a constaté l’AMAP.

 

Bâti sur une superficie d’un hectare 37 ares 20 centiares, le nouveau comprend un bureau du commissaire, un bureau du commissaire adjoint, un secrétariat, un bureau de chef de peloton, une salle d’opération, une salle de réunion, un bureau de délégation judiciaire, une salle radio, un bureau voie publique, un bureau pour la brigade de recherche, un bureau carte d’identité, un bureau chef police judiciaire, un bureau police judiciaire adjoint, deux toilettes homme et femme et enfin un bâtiment annexe de garde à vue pour homme et femme.

Le bâtiment  est protégé par un mur de clôture, équipé d’un forage avec un groupe électrogène de grande capacité et doté d’un véhicule pik up et quatre motos tout terrain entièrement financé sur fonds propre du budget national.

Le Général Salif  Traoré a déclaré que les forces de police sont là pour les populations et ces dernières doivent le comprendre, les accepter et être patientes avec elles pour que le travaille soit bien fait.

« Dans le cadre de la loi de programmation de la sécurité intérieure, il est prévu dans les cinq ans à venir de construire beaucoup plus de commissariat, de recruter, de fournir ces services en personnel, de réaliser des équipements (équipements bureau, armes, protection individuelle, véhicule etc.) pour permettre aux agents de se protéger et protéger la population et faire leur travail » , a-t-il précisé.

La cérémonie s’est déroulée en présence du préfet de cercle, Sékou Touré, des députés de la région, des élus, du maire de la commune rurale de Banamba, Ousmane Baye Simpara, les responsables militaires et paramilitaires, les notabilités traditionnelles, l’équipe du nouveau commissariat, les responsables des services techniques, la société civile, les invités de marque et les medias.

AT/KM

(AMAP)