Bandiagara, la commande du commissariat est désormais confiée à Ibrahima Koné, nommé commissaire principal du lieu. Cette nomination intervient suite à la publication d’un rapport incendiaire du commissaire sortant, Mody Diakité. Cela intervient suite à ce rapport dans lequel le désormais ancien commissaire proférait que les éléments de Dan nan Ambassagou avaient lancé l’ultimatum aux Peuls de quitter la ville. Outre cela, le commissaire Moody signalait aussi le départ de plusieurs personnalités de la ville de Bandiagara dans le même document. Démenti par les milices de Dan Nan Ambassagou, ce rapport mensonger a ainsi mis fin aux fonctions du commissaire principal Mody Diakité dans la ville de Bandiagara en date d’hier lundi 24 juin à travers une note de service de la DGPN qui le limoge.

LES JOURNALISTES DU MPV-MALI REÇUS PAR LE PATRIARCHE TOURÉ : «Je vous renouvelle mon soutien et mes bénédictions»
Une délégation des journalistes du Mouvement de Protection de la Presse Contre les Violences (MPV-Mali) a été reçue ce lundi 24 Juin 2019 dans la Famille Touré sise à Bagadadji à 11 H 30 mn précises.
A l’ordre du jour de la visite, la disparition jusqu’à jour inexpliquée de notre confrère Birama Touré et non moins membre de la Famille Touré, ainsi que le procès intenté à nos confrères Adama Dramé, Directeur de Publication du journal «Le Sphinx» et Mamadou Sacko dit SAXE, Directeur de «RFM».
A l’issue des entretiens qui ont duré un peu plus de 45 minutes, le patriarche, en présence des membres de la Famille, a renouvelé son engagement aux côtés du MPV-Mali. «Au nom de la Famille Touré, je vous renouvelle mon soutien, disponibilité et mes bénédictions. Que la vérité soit», a-t-il souligné.
Occasion pour lui d’inviter les membres de la Famille à être présents au procès intenté par Karim Keïta cotre Mamadou Sacko dit Saxe et devant s’ouvrir ce mardi 25 juin 2019 au tribunal de la Commune 3 du District de Bamako.
La visite a pris fin à 12 heures 15 mn.

Le Mali à la CAN Égypte 2019 : Produire un jeu collectif, clé de la réussite
En recevant le drapeau national des mains du Président de la République, le capitaine des Aigles du Mali, Abdoulaye Diaby et ses coéquipiers ont entendu les remarques du premier Malien. « Soyez généreux dans le jeu, faites la passe au coéquipier le plus proche des buts adverses… vous gagnerez ensemble ou vous ne gagnerez pas » a dit IBK. Ce n’est pas fortuit c’est la remarque générale des Maliens. Les talents individuels n’ont leur place que dans des situations exceptionnelles. Le coach Mohamed Magassouba, pour le peu de temps qui reste notamment à l’issue des probables trois matchs amicaux contre des sélections respectables comme l’Algérie, le Cameroun.., a la lourde responsabilité de mettre en place un jeu tactique suffisant pouvant permettre à Moussa Marega de s’exprimer pleinement. Le puissant et efficace attaquant de Porto (Portugal) est resté jusque-là quelque peu muet (moins de 4 buts en six journées). Il faut lui éviter les débauches d’énergie pour aller chercher le but dans notre camp. Le bastion défensif suscite des doutes, gardiens et défenseurs doivent être conscients et se montrer costaud pour faire mentir ces doutes. Passer le premier tour dans un groupe composé de la Mauritanie, de la Tunisie et de l’Angola n’est pas un challenge, le dernier carré doit être un premier objectif, et remporter la coupe l’objectif final !

CAN ÉGYPTE 2019 : C’EST PARTI SUR LA MENACE DES GROS OUTSIDERS
La 32è édition de la Coupe d’Afrique des Nations CAN a démarré au Caire en Égypte ce 21 juin 2019. Le match inaugural a opposé la sélection nationale d’Égypte, les Pharaons à leur homologue du Zimbabwe, les Wariors. Les Pharaons se sont imposés difficilement par le score de 1-0, but de Mohamed Trezeguet. Auparavant, le coach des Wariors avait averti qu’ils vont sans complexe. Comme ironie du sort, les matchs de la première journée dans les groupes suivants ont mis aux prises les favoris, selon les observateurs, aux outsiders. Sauf essoufflement, les mal classés de la Fifa, ces outsiders, à travers leur prestation, menacent la hiérarchie du football africain. Déjà, toujours dans le groupe A, les Ougandais ont fait tomber la RD-Congo, un des champions d’Afrique, par le score de 2 buts à 0. Si le gardien du Zimbabwe à sauver les Wariors d’un carton plein, celui des Léopards de la RD-Congo a montré ses lacunes sur les balles arrêtées. Il a fallu tout le génie des Supers Eagles du Nigéria pour venir à bout des Hirondelles du Burundi, novices de cette fête du football africain, 1-0. Jusqu’où cette menace des gros outsiders va persister ?
Trop tôt pour répondre, surtout que les Lions de la Teranga du Sénégal ont assuré 2-1 contre la Tanzanie sans grande difficulté, qu’ont connue les précédents favoris. Dans tous les cas, les dès sont jetés.

Soudan : La solution éthiopienne a été boudée par le conseil militaire
C’est à travers son porte-parole que le conseil militaire à la transition au Soudan a annoncé le dimanche 23 juin 2019, que la médiation éthiopienne allait devoir revoir sa proposition de plan de sortie de crise. Sans donner plus de précision, le lieutenant-général Shams-Eddin Kabashi , porte-parole du conseil militaire, a juste averti : « nous avons dit à notre président et vice-président que nous avions reçu la proposition éthiopienne, et qu’elle est différente de ce avec quoi, ils s’étaient mis d’accord avec la médiation , et avec le Premier ministre éthiopien. Nous n’allons pas considérer cette proposition jusqu’à ce que nous obtenions des réponses claires sur pourquoi, il y a des différences ». À noter que ladite proposition de la diplomatie éthiopienne pour une transition apaisée au Soudan avait été acceptée, juste la veille par l’opposition. Un plan prévoyant un gouvernement mixte (17 personnes), majoritairement civil et dont la présidence serait tournante entre civil et militaire. Selon le porte-parole du conseil militaire, le pouvoir de transition n’a pas rejeté totalement la proposition, mais que le plan était par ailleurs « différent » d’une autre initiative présentée par l’union africaine. C’est pourquoi, le conseil militaire demandé, selon son porte-parole, à ce les deux médiateurs reviennent avec un plan commun.

Baguineda : le Mouvement IBK Kanou Sensibilise
Baguineda a reçu ce week-end, le Mouvement IBK Kanou. Objectif : informer du contenu de l’accord politique et de gouvernance et sensibiliser autour de la révision constitutionnelle. À cette occasion, les membres de ce mouvement ont fait des femmes un maillon fort pour la réussite de la mission qu’ils se donnent. À les en croire, toute la zone de Baguineda ainsi que d’autres localités du Mali seront sillonnées pour la même nécessité de mettre les citoyens maliens au même niveau d’information.
L’objectif principal est de prendre en compte les différentes sensibilités politiques nationales et permettre une résolution consensuelle de la crise politico sécuritaire à travers l’implication du plus grand nombre des citoyens et d’acteurs nationaux, précise-t-on dans un communiqué sur la page Facebook du gouvernement. Ce geste du Mouvement IBK Kanou a été salué par Sidi Diawara, Conseiller spécial du Premier ministre, qui a promis à cette occasion que l’appui du gouvernement ne leur fera pas défaut.

Renforcement de capacité : 20 stagiaires sapeurs-pompiers outillés en technique de sauvetage
Le vendredi 21juin 2019, une formation s’est bouclée à l’École Nationale de la Protection civile. Il s’agit d’une formation en sauvetage aquatique dont les heureux bénéficiaires ont été 20 stagiaires provenant de Bamako et des régions riveraines des fleuves Niger et Sénégal, lit-on sur la page Police 24. Notons que cette formation a été organisée dans le cadre de la Coopération française et était conduite par 2 experts de la Brigade des Sapeurs-pompiers de Paris (BSPP). À lire ce communiqué de fin de formation, nous comprenons qu’il s’agit d’une formation qui s’est déroulée en 2 semaines sur 3 sites : l’ENPC pour la théorie, la piscine olympique du Stade Modibo KEITA et dans le fleuve Niger à Bamako pour la pratique. « Il a permis de renforcer considérablement les capacités des sauveteurs en milieu aquatique de la DGPC au bénéfice des populations maliennes », précise-t-on dans ledit communiqué.

Conférence Mondiale des Ministres de la Jeunesse : Arouna Modibo Touré promet l’accompagnement du gouvernement malien aux jeunes
Samedi 22 juin 2019, Arouna Modibo Touré, ministre de la Jeunesse et des Sports, a pris part à la conférence mondiale des ministres de la Jeunesse à Lisbonne. Occasion pour lui de parler de la jeunesse malienne, de sa force et de son dynamisme. À l’en croire, cette jeunesse est la priorité des plus hautes autorités. « Nous ferons tout pour l’aider à relever les défis auxquels elle doit faire face : santé, emploi… », a-t-il indiqué sur sa page Twitter.

Rencontre Cabinet du Premier ministre et Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur : L’accord politique et la révision constitutionnelle au centre des échanges
Le Cabinet du Premier ministre a rendu, ce week-end, une visite au Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur. Chose nécessaire aux yeux des autorités puisque la contribution des Maliens de la diaspora est supérieure à celle de l’aide publique au développement, selon un rapport de la Banque Mondiale en 2017. Présent dans la délégation, Sidi Diawara, Conseiller spécial du Premier ministre, fera comprendre l’objectif de cette visite. Il parlera ainsi de l’accord politique et de gouvernance signé entre le PM, le gouvernement et différents partis politiques le 2 mai. À l’en croire, ce document est hautement rassembleur.
De son côté, le président du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur, Habib SYLLA, avec les responsables des CBME, et autres membres du Secrétariat exécutif accompagnés par leurs partenaires institutionnels et opérationnels, a apprécié cette initiative et a promis que leur accompagnement ne fera aucunement défaut au gouvernement. Rappelons que parmi les sujets abordés à cette occasion : la révision constitutionnelle.

Le Pays