Mes trois ( 3) ans de service m’ont permis de comprendre que dans cette localité, les populations sont abandonnées. D’aucuns diront: Que font leurs députés?

De Kangaba pour traverser le fleuve, beaucoup de patients meurent sans avoir accès aux soins à temps. De Kangaba à Fouh, l’affluent y est, mais beaucoup de difficultés à y accéder.

L’ancien Président, Général Amadou Toumani ,avait construit un pont, mais très mal construit. Ce dernier est foutu, cassé et rempli par le sable. Traverser le fleuve en pirogue est non seulement dangereux, mais chaque traversée coûte 1300 FCFA pour l’aller. Ce qui fait au total 2600 FCFA en aller-retour.

Une solution diligente doit être trouvée à cette situation, notamment la multiplication des ponts. Le Président IBK est vivement solliciter par ces populations pour mettre un terme à cette souffrance.

DACK/Icimali

avec Jules Théra