Malijet.co

Cercle de Koro : Malgré les efforts de réconciliation les tueries continuent à Yoro

Alors que les différentes communautés des deux côtés de la frontière entre le Burkina Faso et le Mali sont en train de se mettre sur une bonne voie pour la réconciliation, une nouvelle tuerie ce samedi 15 février vient de leur rappeler que le chemin sera joncé d’obstacles.

Ce samedi jour de foire à Koro mais aussi à Solé côté burkinabè, a été endeuillé par la mort de quatre jeunes de Yoro qui se rendaient à Solé pour la foire hebdomadaire. Ils auraient été interceptés et tués par des hommes armés, qui sont devenus maître dans cette zone depuis que l’armée a quitté Yoro il y a quelques temps.

Cette attaque intervient alors qu’il y a deux jours les différentes communautés (Peulh Dogon et Telem) qui vivent dans cette localité, s’étaient retrouvées à Yoro pour faire un accord de non-agression. En guise de bonne foi des enfants telems qui se trouvaient avec des peulhs avaient même été remis à leurs familles. Des actions similaires avaient également été signalées du côté de Mondoro.

Pour beaucoup, cette réconciliation n’est pas le souhait de certaines personnes qui ont pris goût à tuer et à gagner de l’argent facile notamment de la drogue.

 

S.Guindo, stagiaire

Malijet

Vous allez aimer lire ces articles

Violences basées sur le genre : La communication comme outil indispensable pour mettre fin à la pratique

SIKASSO : Des leaders religieux sensibilisés sur les VBG

Situation humanitaire au Mali avec le coronavirus : OCHA Mali demande la flexibilité des bailleurs

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct