Malijet.co

C’est parti pour la saison II de «l’Instant Thé», l’émission de téléréalité sur la citoyenneté

Les responsables de l’association Cultur’Elles en partenariat avec l’Agence de communication SPIRIT et Banko Productions ont organisé le jeudi 5 décembre 2019 une conférence de presse au Restaurant la Pirogue, sis à l’ACI 2000. C’était pour annoncer le lancement de la saison II de l’émission de téléréalité sur la citoyenneté entre les grins. Cela, avec comme objectif de faire des jeunes grins des acteurs d’un vrai changement et des auditeurs citoyens de leur quartier ou commune garant du bien-être de la population et de la bonne gouvernance. En effet, selon ses initiateurs, l’émission met en compétition 10 grins de jeunes, âgés de 18 à 30 ans autour de projets. Le challenge réside dans leur capacité à mobiliser la population locale autour du projet et lever des fonds localement, en nature ou numéraire. Dans sa rubrique, « les défis de la semaine, les groupes abordent différente thématique, à travers des formes artistiques, des causeries débats, des sketchs et autres.

Pour cette saison, l’Instant Thé couvrira trois villes qui sont Bamako, Ségou et Kati.

 Les nouveautés de la saison II

Ainsi, selon Djimy Souleymane Berthé de l’Association Cultur’Elles, riche d’une première édition, qui a mis en compétition environ 100 jeunes de Bamako et Ségou autour de projets de développement de leur quartier ou commune, l’Instant Thé saison II connaitra quelques innovations. Il s’agit des nouvelles rubriques comme grin paw ou Okele do. En effet, la rubrique grin paw, a pour objectif de créer l’interaction entre les jeunes des 10 régions du Mali, du nord au sud. Pour cela, un appel sera lancé sur les réseaux sociaux pour que les grins envoient des vidéos d’un instant thé de leur grin. Résultat, les cinq meilleures vidéos de la semaine seront diffusées sur les réseaux sociaux de l’émission et le public votera en ligne pour sélectionner la vidéo « A dan » de la semaine. Dans la rubrique Okele do ou this is it, des mini reportages seront réalisés par un des membres de chaque grin sélectionné. Ces reportages  permettront de capter les instants de vie quotidienne du grin et de ses membres. Ils permettront aussi de créer un lien entre le public et les jeunes à travers leurs personnalités. Les grins seront formés aux codes de réalisation de vidéos simplifiées pour qu’ils puissent réaliser des vidéos utilisables par l’équipe de production audiovisuelle.

Le processus de sélection 

après la clôture de l’appel à candidature qui a été lancé du 18 novembre au 20  décembre 2016, la sélection des grins se fera en deux étapes. Une première étape de sélection sur la base des dossiers de candidatures et du passage devant le comité de sélection. Un maximum de 20 groupes sera sélectionné. Elle sera suivie d’une deuxième phase de visite de terrain afin d’évaluer la pertinence des projets présentés et la notoriété des jeunes dans le quartier. A l’issue de cette étape, 10 grins seront retenus.

En outre, avant le début de la compétition, les grins sélectionnés suivront une série de formation en montage et suivi de projet, technique de communication, développement personnel, initiation à l’informatique et des temps d’échanges avec les personnes ressources. Ces formations ont pour objectif de mieux les outiller et de donner la même chance à tous.

L’implication des grins de l’Instant Thé Saison I

Pour ses responsables, un des objectifs de l’émission Instant Thé, c’est d’arriver à créer une communauté de jeunes avec l’esprit Instant Thé aux fils des éditions. En effet, les grins qui ont participé à la saison II seront impliqués dans tout le processus à travers des actions comme comment être des relais de l’émission dans leur quartier et accompagner les grins qui veulent postuler; mener des actions sur le terrain avec l’équipe de production à Bamako, Kati et Ségou pour expliquer le concept dans les grins et les encourager à postuler et partage leur expérience avec les grins sélectionnés lors dune rencontre qui sera organisée au début de la compétition.

 Les femmes de l’Instant Thé

Cultur’Elles étant une association des femmes, le womens empowerment reste une priorité de l’émission. Ainsi, pour cette deuxième édition, une rencontre a été organisée avec des femmes actrices pour accompagner la réflexion de mise en place d’une stratégie pour encourager la participation des jeunes filles.

Le pont avec la Diaspora 

En effet, le parrain de cette saison de l’Instant Thé est M. Ousouby Sacko, premier africain élu président de l’Université de Kyoto Seika 2018. Ainsi, pour cette nouvelle édition, les organisateurs de l’émission veulent faire le pont entre les jeunes des grins et ceux de la Diaspora en France via le système de “parrains de la Diaspora”. Ces parrains sont des jeunes issus de l’immigration ou ceux qui après leurs études ont décidé de s’installer en France, qui évoluent dans différents secteurs d’activités. Ainsi, chaque grin aura, en plus d’un coach, son parrain de la Diaspora, avec lequel il échangera via les réseaux sociaux et autres moyens de communication.

La première saison en chiffre

Ce sont 98 jeunes de 8 grins de Bamako et Ségou avec 8 coachs pour l’accompagnement, 4 émissions enregistrées en format grand public, 5 projets réalisés dont trois financés en partie par l’émission. C’est aussi 24 émissions quotidiennes de 10 minutes, un documentaire de présentation du concept de 26 minutes, 4 primes times de 45 minutes, 1600 personnes comme public des enregistrements grand public. 558 000 personnes atteintes par les posts sur les réseaux sociaux, 12 644 followers sur Facebook, 440 000 conducteurs de véhicules par jour atteints par les différents panneaux répartis dans la ville de Bamako.

Dieudonné Tembely 

Source: voixdebamako

Vous allez aimer lire ces articles

Affaire des bâtiments administratifs cédés par l’ACI : Non-lieu pour l’ancien PDG Khalifa Sissoko

Quand la politique s’en mêle, le 8 mars se fête avant l’heure

Le HCIM au secours de Bandjougou Doumbia : Les leaders musulmans démasqués et démystifiés

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct