Cinq jour de grève du Syndicat national des travailleurs des collectivités territoriales du Mali à partir du 24 février

Le Syndicat national des travailleurs des collectivités territoriales du cadre de l’Administration Générale a déposé le 6 février un préavis de grève sur la table du ministre du dialogue social, du travail et de la fonction publique.

 

Ces travailleurs menacent d’aller en grève du 24 au 28 février si leurs doléances ne sont pas satisfaites. Leurs points de revendication sont au nombre de sept.

1- L’inscription de crédit dans la Loi des Finances 2020 (Loi des Finances rectificative 2020) représentant le salaire et l’accessoire de salaire des Fonctionnaires des Collectivités Territoriales du cadre de l’Administration Générale conformément à la conclusion du rapport de la Commission technique chargée d’examiner les mécanismes de pérennisation des salaires des fonctionnaires des collectivités territoriales du cadre de l’Administration Générale en date du 29 Octobre 2019 ;

2- Le paiement intégral des arriérés de salaire à compter du mois de janvier 2019 ;

3- La mise en oeuvre rapide des autres points d’accords contenus dans le procès-verbal de conciliation du 26 Juin 2019 entre le Gouvernement et le SYNTRACT ;

4- Le renouvellement et le fonctionnement normal du Conseil supérieur de la Fonction publique des Collectivités Territoriales ;

5- Le renouvellement et le fonctionnement des Commissions administratives paritaires en les dotant de budget conséquent pour leurs fonctionnements ;

6- L’achèvement du processus d’intégration des contractuels omis de 2006 à 2010 et l’organisation de concours directs de recrutement dans la fonction publique des collectivités territoriales pour le cadre de l’Administration générale en 2020 et de façon périodique en fonction des besoins comme pour les autres cadres transférés ;

7- L’attribution de nouveau numéro matricule à tous les fonctionnaires des collectivités territoriales (comme le cas de la fonction publique de l’Etat).

Malivox

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : l’imam Dicko met en garde la junte militaire de Goïta

Mali: victoire judicaire et remise en liberté pour le «roi du coton» malien

Dr Aboubacar Abdoul wahidou Maïga : « Mbougar Sarr a le mérite de faire ressusciter Yambo Ouologuem »

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct