Communication et marketing politique : le Mandé pérennise sa richesse tradition avec l’intronisation du 37e chef du village de Karan

Ce dimanche 19 janvier 2020, a été hautement riche en découvertes des fondements du Grand MANDÉ, en République du Mali. Et pour cause ?
L’intronisation de Monsieur Yamoudou KEITA, en sa qualité du 37ème Chef du village de Karan. Il succède ainsi, à son prédécesseur qui a quitté ce monde à 115 ans, en 2019.


Le désormais chef du village, est âgé de 80 ans et père de vingt (20) enfants.
Ce que nous avions pensé comme une simple cérémonie traditionnelle, a été une véritable université populaire de connaissances.
Dans Mandé, le statut du chef obéit strictement au principe indiscutable de la lignée du clan des KEITA. Et il faut être le plus âgé des pères du clan.
Pour la circonstance, les savants et érudits, dépositaires des traditions, nous ont informés, formés et surtout, instruits.

Lire aussi : reconnaissance-du-merite-mamadou-naman-keita-officier-de-lordre-national

Les Griots, les Maîtres de la parole, ont aisément assuré cette formation universitaire de circonstance.
L’occasion a été bonne pour eux, d’aborder l’histoire des hommes et femmes du Mandé. Les places et rôles des noms du milieu : KEITA , kOUYATÉ, DIABATÉ, CAMARA entre autres, ont été situés dans la société. une-nouvelle-mosquee-a-karan-dans-le-mande-mamadou-naman-keita-lun-des-chefs-dorchestre Du coup, nous avons compris la parfaite organisation sociale qui fonde le Mandé.
Le nouveau chef du village, a également reçu des cours sur le contenu de sa mission.

Lire aussi : djibril-naman-keita-1er-vice-president-du-grand-forum-du-mande-nous-avons-cree-cette-association-pour-promouvoir-le-developpement-dans-le-mande
Le monde était là ! Personne n’a voulu se faire raconter l’événement.
Le Maire de la Commune Rurale de Karan, en la personne de Djibril Naman KEITA, visiblement très heureux, a certifié la cérémonie.
Les hommes, femmes, fils et filles de tout le Mandé, ont chanté et dansé. En tout cas, Madame Fatoumata Chérif KEITA ne nous contredira pas.
À suivre.
Monoko Toaly

Consultant
Expert International en Communication

Source : Maliactu.Info

Vous allez aimer lire ces articles

Emploi et Formation Professionnelle : 80 FEMMES FORMÉES EN APICULTURE

Affaire du Patronat du Mali : Le tribunal annule l’ordonnance gracieuse accordée à Diadié

Gestion des fonds COVID 19 : Les impayés des factures des hôtels, une bombe à retardement entre les mains du Premier ministre Plusieurs établissements menacés de fermeture pour «crise économique»

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct