COMPLOT POLITIQUE FOIRÉ DANS LA COMMUNE RURALE DE DABIA : FOUTANGO BABANI SISSOKO « PAS BOUGER » 

Si la démission du maire de la commune rurale de Dabia, M. Foutango Babani Sissoko n’est pas à l’ordre du jour, ses camarades politiques du Rassemblement Pour le Mali (RPM) étaient dans des manigances afin   d’imposer un autre maire du nom de Modibo Keïta.

Dans cette affaire, le pire a été évité de justesse grâce à la vigilance du ministre de l’Administration  Territoriale et de la Décentralisation, Lieutenant-Colonel Abdoulaye Maïga. C’est ce qui a permis d’empêcher une éventuelle mascarade déjà tranchée par le Tribunal Administratif de Kayes et le Tribunal de Grande Instance de Keniéba.

Au bout du compte, il ressort des constats que l’installation du  nouveau maire de la commune rurale de Dabia qui était prévue pour aujourd’hui mardi 9 mars 2021, est reportée sine die. Cette vigilance est à l’actif des autres autorités de la Transition qui tiennent à la bonne marche des affaires publiques. Elles  (…)

TOUGOUNA A. TRAORE

NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Ramadan 2021 : les Maliens entre canicule et cherté de la vie

1ère édition du forum d’intelligence économique et de la prospective au Mali : L’institutionnalisation de l’intelligence économique au Mali en objectif

Pour ses efforts dans la lutte contre le trafic de drogue en commune II : Sadio en charge du 3ème arrondissement primé “Meilleur Commissaire de police du Mali 2020”

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct