CONFÉRENCE DE PRESSE SUR LA SITUATION DE LA CAFO

Fin du contentieux judiciaire, Ouleymatou SOW, présidente légale

Mme Dembélé Ouleymatou Sow a animé une conférence de presse pour informer l’opinion nationale et internationale sur la primeur de l’information relative à la Coordination des Associations et ONG Féminines du Mali (CAFO), marquant la fin définitive de toutes les procédures judiciaires. C’était hier jeudi 23 janvier 2020, à la Maison de la Presse, en présence du Bureau Exécutif National.

 

Au cours de son exposé, la Présidente du CAFO, Dembélé Houleymatou Sow a rappelé que le 30 décembre 2017, s’est tenue au Mémorial Modibo Kéita, une assemblée générale nationale extraordinaire de la Coordination des Associations et ONG Féminines du Mali (CAFO), à l’issue de laquelle, un nouveau Bureau Exécutif National (BEN/ CAFO) a été mis en place. Selon elle, «cette dite assemblée a vu la participation de plus de trois cents (300) femmes venues de toutes les régions, cercles du Mali et des Communes du District de Bamako.

Elle a été minutieusement préparée et a pris le soin de toucher toutes les membres du bureau sortant de 2008, dont certaines n’ont pas voulu rejoindre le groupe de réflexion mis en place à cet effet». Aussi, elle a enregistré la participation des autorités administratives, politiques, civiles, coutumières et religieuses du pays.

Mme Dembélé Ouleymatou Sow a poursuivi: «ce sont les résolutions de cette assemblée générale qui ont assigné en justice par Mme Kéita Fatoumata Sissoko, 1ère Secrétaire aux Finances dans l’ancien bureau, dont le mandat est échu, depuis 2012, a saisi le tribunal de Grande Instance de la Commune III, aux fins d’annulation des résolutions de ladite assemblée. Le jugement N°164 du 15 février 2018, l’a déclaré irrecevable pour défaut de qualité, elle a révélé appel une seconde fois contre le jugement sus visé et la Cour d’Appel de Bamako, ainsi que celles des organisations affiliées ont pris part à ladite assemblée, en témoigne la liste de présence

Elle dira que malgré les…

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU VENDREDI 24 JANVIER 2020

Aïcha CISSÉ

NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Tombe amoureux de sa servante : Une rencontre anodine qui bascule sa vie

Poursuite judiciaire contre les travailleurs des administrations : Le SYNTADE dénonce le harcèlement de ses militants

Mariage d’enfants : Le Mali est le 6ème pays ayant le plus fort taux dans le monde

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct