Malijet.co

CONSTRUCTIONS DANS LE LIT DES MARIGOTS EN COMMUNE VI LA MAIRIE TARDE À APPLIQUER LES MESURES

Après la phase de recensement du lundi 10 juin 2019 où beaucoup de médias étaient sur les lieux, il était prévu de recenser et d’aller directement à la démolition, quelle suite ?

 

Nous avons été sur les lieux plusieurs semaines après, certaines concessions sont marquées de croix blanche. « La phase de recensement continue toujours. C’est un processus long qui peut s’étaler sur plusieurs semaines », déclare un chargé d’assainissement à la mairie, qui n’a pas voulu en dire plus.

Le lundi 10 juin passé, suite aux dégâts causés par la pluie du 16 mai 2019, la Mairie et plusieurs travailleurs, notamment la presse, étaient sur les lieux pour le recensement de toutes les constructions se trouvant dans le lit des marigots. Il nous revient de constater que des bâtiments sont marqués de croix blanche, plusieurs semaines après le recensement dans cette zone de Niamakoro. « Nous avons également constaté des traces laissées par un bulldozer », a laissé entendre un témoin sur les lieux, qui a voulu garder l’anonymat. « Le bulldozer est venu et reparti aussitôt », a-t-il revélé.

Pourtant, le Maire de la commune VI,  Boubacar Keita et Mme Dougnon Delphine Dougnon , vu les dégâts causés par l’inondation du 16 mai 2019, étaient à Niamakoro pour une phase de recensement des constructions ne respectant pas les normes. Sur les lieux, ils nous avaient confié : « urgemment après la phase de recensement, nous irons à la démolition ». Des jours, des semaines, des mois ont passé ; toujours rien. Pourtant, l’inondation du 16 mai 2019 n’a laissé personne indifférent. Partout, au Mali, cette inondation avait choqué tout le monde car certains individus avaient tout perdu et plusieurs morts avaient été enregistrés.

Mamadou Ounogo

Les échos

Vous allez aimer lire ces articles

Pour avoir proféré des menaces publiques contre la famille présidentielle, fait l’apologie du terrorisme et incité à la violence: Le prêcheur El Hadj Bandiougou Doumbia arrêté hier par la BIJ

Mali: Le fabricant de véhicules blindés de type TYPHOON, MRAP accepte de les remplacer

Infrastructures scolaires : Save the Children offre 22 salles de classes à sept villages du cercle de Sikasso

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct