COUR D’ASSISES DE BAMAKO

Pour avoir assené deux coups de couteau sur la joue et au cou de son ami, Sékou TRETA prend 5 ans de réclusion criminelle

 

 Le jeune Sékou TERETA qui a été fixé sur son sort par les magistrats de la Cour d’Assises est né le 11 Août  1993 à Bamako de feu Mamadou et de Ramata DIARRA. Élève domicilié à Hamdallaye, il a été incarcéré   le 23 Mars 2017    pour  Coups mortels sur la personne de Ousmane Bagayok , des  faits prévus et punis par l’article 202 du code pénal malien. Reconnu coupable, il a été condamné à la peine de 5 ans de réclusion criminelle.

 Selon les faits  décrits  dans ce dossier,   le jeune Ousmane BAGAYOKO, notamment la victime demanda au sieur Sékou TERETA s’il n’a pas vu son sac qu’il aurait perdu depuis un temps. Mécontent de lui avoir posé la question, il lui aurait mal répondu. Ils se sont   ainsi injuriés, bagarrés et se sont tenus par les collets. Selon les explications de l’inculpé, le jeune Ousmane BAGAYOKO a sorti un  couteau  dans l’intention de lui faire mal. Pour se défendre, il  lui  a (…)

ARTICLE ENTIER DISPONIBLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 17 AVRIL 2019

PAR MAHAMANE TOURE

NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Fana : le commissariat de police attaqué et endeuillé

Tabaski : Le Mali ouvre ses frontières pour le bétail à destination du Sénégal et de la Côte d’Ivoire

Mali : la maison-mère de RFI et France 24 annonce vouloir discuter avec les autorités

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct