Les prix de certains produits et denrées alimentaires ont pris l’ascenseur depuis l’apparition du Coronavirus au Mali. Devant certaines mesures comme la fermeture des frontières terrestres avec les pays voisins, les prix de certains produits se sont envolés sans aucune raison tels que me sucre, le riz brisé, l’huile alimentaire etc. Pour mettre un terme à l’anarchie, le ministère de l’industrie et du commerce engage ses services à mener des investigations pour punir les comportements à caractère spéculatif consistant à favoriser artificiellement l’augmentation des prix.

 

Source: Mali24