Le lundi dernier, la ministre de la Culture Diaye Ramatoulaye DIALLO a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux de la 27ème session ordinaire du conseil d’Administration du Centre National de la Cinématographique du Mali.

 

Dans son discours d’ouverture la ministre de la Culture N’Diaye Ramatoulaye Diallo a rappelé que,  cette 27ème session du conseil d’administration du CNCM se tient dans un contexte particulièrement difficile pour notre pays, engendré par la situation de crise, qui a produit une réduction du budget de toutes les structures personnalisées, y compris celui du CNCM.

Au cours de cette présente session, les points inscrits à l’ordre étaient : le compte rendu de la 26ème session, l’adoption du procès-verbal et le point d’exécution du budget de 2020.

Selon elle, le budget du centre CNCM passe 1 063 073 500 de FCFA en 2019, à 416 390 000 de FCFA en 2020. En effet, cette réduction interpelle à appuyer le CNCM, afin qu’il puisse mobiliser les ressources additionnelles, en vue de la relance de la production cinématographique, une mission essentielle à lui assignée.

A l’en croire : « la pandémie du covid19, qui vient de faire son apparition dans notre il y a quelques jours, menace gravement l’équilibre socio- économique de notre pays, impactant tous les secteurs, dont les acteurs culturels, y compris ceux du cinéma, qui doivent se mobiliser pour apporter leur contribution à la prévention et à la lutte contre cette pandémie.

Pour terminer, elle a exhorté à plus de mobilisation et à faire des propositions de solutions visant à amoindrir le choc que va subir le monde culturel malien en général, et du cinéma en particulier suite à la pandémie du Covid-19.

L’année 2019 a été une année charnière avec la gestion de la finition du film de long métrage « cheytan ou le pari ». Ceci a eu comme incidence pour le CNCM, l’absence d’une production majeure  pour l’année en cours. A t- elle déploré.

Pour finir, elle a invité le directeur général et son équipe, à plus de persévérance pour l’essor du cinéma malien.

Aïssétou Cissé

LE COMBAT