Malijet.co

2ème Edition du Salon International de l’Artisanat du Mali (SIAMA) jusqu’au 21 novembre 2019 : Une vitrine pour l’artisanat malien

Promouvoir les produits artisanaux maliens et l’émergence de jeunes talents, stimuler la créativité et l’innovation et encourager la consommation de produits artisanaux maliens tels sont les missions assignées au SIAMA. L’organisation a mis les petits plats dans les grands avec neuf (9) pavillons, cinq cents (500) stands climatisés, quatre-vingts quatre (84) stands bâtis et plus deux cents (200) stands aménagés avec comme invité d’honneur le Sénégal.

Le SIAMA se veut une rencontre, qui rassemble tous les artisans du Mali et d’Afrique notamment le pays invité ou les pays invités.

Il s’agit d’une manifestation foraine d’échanges, d’exposition et de vente des produits artisanaux, dont l’objectif est de présenter aux maliens le savoir faire et le génie créateur des artisanats maliens. Plusieurs centaines de visiteurs sont attendus au parc des expositions de Bamako.

Faire de l’artisanat un leitmotiv de l’économie malienne, tel semble l’ un des objectifs de ce salon, car plus de 46% de la population active sont des artisans, le secteur verse au trésor public plusieurs dizaines de  milliards de FCFA d’impôts et de taxes par an et contribue au tant aux recettes d’exportations. Selon, les artisans, depuis sa nomination à la tête du département de l’Artisanat et du Tourisme en juillet 2016, l’organisation d’un salon international pour les artisans maliens, faisait partie des principales activités conduites par le chef du département, Mme Nina Walet Intallou. Ce grand rendez-vous de la renaissance de l’artisanat national sous l’ère Nina Wallet Intalou avec l’appui de l’Assemblée Permanente des Chambres de Métiers du Mali (APCMM), en collaboration avec les Organisations Professionnelles d’Artisans, la cérémonie d’ouverture était placée sous le haut patronage du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta. D’autres pays, comme l’Algérie, le Bénin, le Burkina Faso, la Mauritanie, le Niger, le Togo, entre autres, sont également attendus.

Moteur essentiel de la relance économique du pays, l’Artisanat est générateur de revenus et de ressources et contribue à la croissance rapide.

15 jours d’exposition, des produits divers et variés, de la créativité, de l’ingéniosité, des ventes promotionnelles et beaucoup d’autres surprises. Ce deuxième rendez-vous avec les acteurs du secteur, en provenance du monde entier, va insuffler une dynamique de renouveau à l’Artisanat du Mali.

Déjà, la première édition du Salon International de l’Artisanat du Mali (SIAMA), tenue en 2017, à Bamako, a révélé avec succès la vitalité de ce secteur. Elle a été un évènement hautement promotionnel qui a imprimé une marque à l’artisanat et rehaussé davantage l’image de la destination Mali. Au vu de la maturité affichée par les professionnels du secteur.

Mahamadou YATTARA

Source: Infosept

Vous allez aimer lire ces articles

SIAMA : 2019 Impulser la créativité et l’innovation, puis encourager la consommation locale

Salon international de l’artisanat du Mali : Gagner la commande publique par la qualité de la production

Salif KÉITA, va-t-il véritablement arrêter la musique ?

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct