Malijet.co

Festival des arts de la rue d’Assainie (FARA), 2è édition : Famakan Magassa et Ibrahim Ballo représenteront le Mali

Les deux jeunes peintres maliens Famakan Magassa et Ibrahim Ballo représenteront le Mali à la 2e édition du Festival des Arts de la Rue d’Assainie (Côte d’Ivoire) prévue du 4 au 24 novembre prochain.  Un grand évènement artistique qui réunira une vingtaine d’artistes d’Afrique et d’Europe en Côte d’Ivoire.

Le Mali sera représenté au Festival des Arts de la Rue d’Assainie (Fara), situé à quelques kilomètres d’Abidjan (Côte d’Ivoire) au mois de novembre 2019 par les deux jeunes peintres Famakan Magassa et Ibrahim Ballo.  Organisé par La Fondation “La Maison de l’artiste” et 5 Mondes Gallery, la 2e édition du festival regroupera des artistes venus de dix pays d’Afrique et d’Europe pour créer des œuvres d’art, échanger sur leurs pratiques, animer des ateliers d’enfants et embellir les espaces publics d’Assainie en fresques, peintures murales, sculptures, entre autres.

Sous la direction pédagogique du président de La Fondation, Sap Hero, l’ensemble des ateliers privilégieront une approche interactive. Les dix (10) pays participants sont : la France, le Mali, la RD Congo, le Tchad, la Suisse, le Benin, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso et le Cameroun.

Cette 2e édition du Fara recevra également des artistes internationalement reconnus, en l’occurrence Aboudia et Christophe Sawadogo qui viendront échanger et soutenir les résidents.

Autres nouveautés, ce sont des rencontres avec une conférence débat animée par Kader Mokaddem, philosophe, chercheur, Professeur à l’Ecole supérieure d’Art et de Design de St Etienne (France) autour de deux thèmes : “Art et Humanisme” et ” Quelle vision des artistes africains sur le monde ? “.

Un second séminaire animé par Floréal Duran, directeur artistique de 5 Mondes Gallery, portera sur la professionnalisation des carrières artistiques.

Les deux jeunes Maliens se disent fiers de représenter leur pays à ce grand évènement artistique et promettent de faire honneur au Mali et aux organisateurs qui leur ont fait confiance.

Youssouf KONE   

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Culture : décès de l’artiste – chanteur samba Oussou

Festival des cultures traditionnelles du Mali : Une aubaine pour les jeunes de revisiter la riche culture malienne

OFF de la Biennale de la Photographie : La touche particulière du Réseau Phot’Art

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct