SEPACA 2020 : Ouaga, carrefour de la Critique d’art

La 1ere édition de la Semaine panafricaine de la critique d’art (SePaCA) initiée par l’Agence panafricaine d’ingénierie culturelle (Apic) se tiendra du 15 au 21 mars prochain à Ouagadougou (Burkina Faso). Elle sera couplée avec la phase finale du cursus de formation en critique d’art organisé par l’Apic en 2020. 

Initialement prévue en juillet 2020, cette semaine a été reportée en raison des restrictions en vigueur dans le cadre de la riposte contre la pandémie de la Covid-19. Également reportée, la phase finale du cursus de formation initiée en 2020 se tiendra à l’occasion de cette édition spéciale. Ce cursus a réuni depuis mars 2020 10 participants de 6 pays de l’Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Sénégal, Togo).

En effet, dans le cadre du Programme No’o Cultures, l’Association Nord-Ouest Cultures et l’Agence panafricaine d’ingénierie culturelle (Apic), en collaboration avec l’Institut français de Ouagadougou et l’Institut Goethe de Ouagadougou, organisent la 1ere édition de la Semaine panafricaine de la critique d’art, du 15 au 21 mars 2021, à Ouagadougou (Burkina Faso).

Creuset annuel de rencontres et d’échanges, la SePaCA vise à contribuer à la reconnaissance et à la valorisation du métier de critique d’art en Afrique. Atelier de formation et de renforcement de capacités, célébration de l’excellence à travers la remise du Grand Prix de la critique d’art option cinéma organisé en 2020, réseautage à travers une table ronde et publication du numéro 3 du e-magazine spécialisé en critique d’art, telles sont les activités qui meubleront cette 1ere édition de la SePaCA.

Vainqueur du concours panafricain de la critique d’art dont l’édition 2020 est consacrée au Cinéma, le Marocain Cherqui Ameur recevra officiellement son prix lors de cette édition de la SePaCA. Il animera à cette occasion un atelier pratique de renforcement de capacités sur la critique cinématographique et participera à la table ronde dont le thème est : “Critique d’art en Afrique : Où en sommes-nous ?” organisée en partenariat avec le Centre régional pour les arts vivants en Afrique (Cerav/Afrique) et le Centre d’études linguistiques et historiques par tradition orale (Celhto).

Au total, plus d’une vingtaine de critiques d’art africains, amateurs ou professionnels, sont attendus à cette édition spéciale de la Semaine panafricaine de la critique d’art organisée avec le soutien de divers partenaires.

                Youssouf KONE

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Décès de Aboubacar KISSA dit Cubain du groupe « Super Biton » de Ségou

FESTIVAL FOLY DOGOKUN: La Fondation Passerelle de Rokia Traoré offre aux artistes un tremplin d’expression

30è anniversaire du 26 Mars : une exposition photos bien courue

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct