VISION CONCERTÉE DANS LES SECTEURS DE LA CULTURE… : LA MINISTRE MME KADIATOU KONARE INITIE UN VASTE PROJET DE REFORMES

Les autorités de la Transition veulent donner un nouveau souffle aux acteurs et aux professionnels du monde de la culture, de l’artisanat et du tourisme. Des efforts sont déployé dans ce sens.

En droite ligne de la mise en application du programme gouvernemental de transition, la ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, Mme Kadiatou Konaré a annoncé une série de séminaires thématiques, en vue de trouver des voies et moyens afin de  réformer et impacter les différents secteurs représentés au sein de son Département.

Conformément à la vision des plus hautes autorités de la Transition,  la ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, Mme Kadiatou Konaré tient à relever le défi.  C’est ce qui justifie l’initiation des séminaires, émergence pour une vision concertée dans les secteurs de la culture, de l’artisanat et du tourisme. Il ressort des données que « ce vaste projet de réforme est destiné aux acteurs et aux professionnels du monde de la culture, de l’artisanat et du tourisme, pour faire l’état des lieux, promouvoir la créativité, diagnostiquer les problèmes et faire des recommandations pour l’émergence des différents secteurs concernés. Sans tabou les différentes préoccupations seront mises sur la table, débattues par les acteurs et les experts ».

Ce processus aboutira à des recommandations qui seront mises en œuvre par la ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, Mme Kadiatou Konaré. Il s’agit de « réunir toutes les conditions afin d’aller sur une nouvelle base pour le bonheur  des acteurs et  professionnels du monde de la culture, de l’artisanat et du tourisme. Selon les données, ces séminaires constituent un haut lieu d’expression pour des disciplines comme le cinéma, le théâtre, les arts plastiques, le livre, la danse, la peinture ou encore l’hôtellerie et la restauration. Ils s’inscrivent dans la droite ligne des priorités de la population malienne qui a souhaité que la transition soit le seau des réformes et de la refondation ».

Selon les constats, la ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, Mme Kadiatou Konaré a affiché son « optimisme pour les mois à venir grâce à la motivation manifeste des uns et des autres autour de cet impératif de changement voulu par les Maliens ».

Face aux différents défis, elle met un accent particulier sur la solidarité et la synergie d’actions entre les différents départements ministériels pour la réussite de ces séminaires qui constitueront un nouveau départ pour les acteurs et les professionnels du monde de la culture, de l’artisanat et du tourisme.

Tougouna A. TRAORE 

NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Gastronomie : Mory Sacko, une fierté pour le Mali

« Nomades » de Flem : L’amour du Mali comme source d’inspiration

Madame Kadiatou Konaré : « Le Mali, pays de culture ne devrait pas se limiter à une formule lapidaire »

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct