Malijet.co

Dakar-Bamako Ferroviaire: 525/526 Agents exigent le départ immédiat du DG Joseph Gabriel Sambou

A l’issue d’une Assemblée Générale, les cheminots de la ligne ferroviaire Dakar-Bamako, ont exigé le départ sans délai du Directeur Général, le Sénégalais Joseph Gabriel Sambou, du territoire malien.

Dakar Bamako Ferroviaire DBF train

C’est à travers une pétition signée par à 425 sur les 526 cheminots du Mali. Sous la Direction d’Abdoulaye Berthé, le Secrétaire Général du Comité unique du syndicat des chemins de fer, en présence du Représentant du syndicat des Transports et de l’UNTM. C’était le jeudi 14 mars 2017, au siège du syndicat de la DBF.

 

Les motifs du rejet du Directeur Général sénégalais de Dakar-Bamako Ferroviaire sont aussi nombreux que divers. Mais cette récusation est surtout liée à l’arrêt presque du travail au chemin de fer du Mali faute de moyens matériels techniques et financiers.

De nos jours, selon le Secrétaire Général Abdoulaye Berthé, il n’y a qu’une seule machine qui fonctionne au compte de DBF-Mali. Il y a une autre à l’état de bricolage (avec des vieilles pièces d’autres machines en panne depuis des années).

Aussi selon, le Secrétaire Général Modibo Fofana, depuis la prise de service, le 7 mars 2016, de l’actuelle Direction dirigée par le Sénégalais Joseph Gabriel Sambou, aucune machine n’a été payée, aucun rail n’a été réhabilité, même le remplacement des retraités a été refusé par cette Direction.

Au même moment, le Ministère de l’Economie et des Finances a révélé qu’au titre de l’année 2017, tout le Budget de la ligne ferroviaire Dakar-Bamako, la partie malienne, est déjà versée à la Direction Générale de la société. Alors que le train voyageur est carrément arrêté de nos jours. «Bref, il n’y a plus de travail, il ne nous reste plus qu’à aller à la maison. Ce qui suppose qu’en 2017, il n’y aura pas de salaires ; car, le Budget 2017, payé par le Ministre de l’Economie est complément fini suite à la malversation et à la magouille des autorités de l’actuelle Direction tenue par le Sénégalais Joseph. Sinon comment comprendre que ce Directeur puisse procéder à des nominations insensées de 14 Chefs de département avec 230.000 francs CFA de prime en plus de 25 chefs de services avec 150.000 de primes au moment où aucun train voyageur n’est en circulation au Mali et ce n’est qu’une seule machine qui est en fonction. Cela s’appelle de l’absurdité pour masquer leur détournement massif », a déploré le Secrétaire Général Modibo Fofana.

Cette Direction avait dit qu’elle a payé 6.000.000 de francs CFA de pièce pour la gare de Sotuba. Mais, après vérification, il s’est trouvé que c’était « faux », aucune pièce n’avait été payée. Mieux, le Directeur dit avoir fait un don de 12.000 au moment où aucun train voyageur n’est en fonction. La Direction dit aussi avoir entretenu les bâtiments à 24 millions environ. Ils ont aussi payé 11 millions de carburant en plus de 4 millions de contrat de gardiennage et de nettoyage. Ils ont aussi dit avoir achète deux machines à prés de 480 millions au lieu de 100 millions, cela aussi s’appelle de la surfacturation.

C’est devant toutes ces mascarades qu’au conseil des Ministres, il a été décidé de ne plus rien donner à la DBF. Car, ils ont gaspillé leur Budget. «Devant cette situation, nous demandons une rupture totale avec cette Direction », ont déclaré les Syndicalistes de la Gare ferroviaire de Bamako. Affaire à suivre !

Abdoulaye Faman Coulibaly

Source: LE COMBAT

Vous allez aimer lire ces articles

Lutte contre l’enrichissement illicite : Une grève pour faire plier le gouvernement

“Les Maliens sont dans des conteneurs à Tamanrasset. Leurs représentants consulaires empêchés de les voir”

Justice : Les journalistes évoquent la visite de Fatou Bensouda au Mali

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct