Malijet.co

Décès du colonel Youssouf Traoré : Encore un grand témoin qui s’en va

On l’aime ou on l’aime pas, le Colonel Youssouf Traoré a marqué l’histoire contemporaine du Mali. Il s’en va au moment où nous avons le plus besoin d’interroger notre histoire militaire douloureuse.

Qui l’eut cru ? Le Colonel Youssouf rendant la vie dans un banal accident de la circulation ? Assurément, les voies du Seigneur sont insondables. Compagnon de Moussa Traoré avec qui il a fait le coup d’Etat militaire, le premier au Mali, il se brouillera avec celui-ci pour se retrouver en prison.

A sa sortie, il fera longtemps profil bas, avant, à la faveur de l’instauration de la démocratie au Mali, de fonder un parti politique, l’Union des Forces démocratiques pour le Progrès (UFDP). De son San natal, dont il était fier, il a imposé son parti qui a même eu des députés à l’Assemblée nationale. Vaincu par le poids des ans, il limitait ses déplacements, mais, était profondément resté attaché à son terroir, qui le lui rendait bien du reste.

L’homme qui a fait le coup de feu en plusieurs occasions et plusieurs circonstances était devenu calme, ses compagnons, avec qui il croisait le fer sur l’échiquier politique, étant morts. Ainsi, on se souvient de ses joutes avec un tribun comme Me Demba Diallo ou d’autres cadres de l’Adéma. Il va rencontrer son destin sur la route de son terroir, San, ce mardi 11 juin 2019.

Adieu combattant !

Alexis Kalambry

 

Source:  Mali Tribune

Vous allez aimer lire ces articles

Atelier sur les termes de référence du DPI : La satisfaisante restitution du CSDM à ses adhérents.

Manifs sur l’état désastreux des infrastructures : Albachar le printemps routier à Gao!

Le Procureur anti-corruption lance un appel à témoins pour trouver les responsables de l’affaire des avions cloués au sol

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct