Malijet.co

Immigration: officiel, Trump limite l’accès aux Etats-Unis à six pays dont trois africains

Le président américain, Donald Trump avait annoncé son ambition d’augmenter la liste des pays visés par son décret anti-immigration. Chose faite ce vendredi : six Etats supplémentaires dont le Nigeria, le pays le plus peuplé d’Afrique et cinq autres viennent d’entrer dans la liste aux restrictions pour l’accès aux États-Unis.

Donald Trump a décrété vendredi de nouvelles restrictions pour l’accès aux États-Unis de ressortissants de six États supplémentaires, dont le Nigeria, le pays le plus peuplé d’Afrique, dans le sillage de son très controversé décret anti-immigration. La nouvelle mesure entrera en vigueur le 22 février.

Publicité

La nouvelle mesure ne concernerait pas les déplacements pour tourisme ou affaires. Elle ne vise que « certaines catégories de visas d’immigration afin de mettre l’accent sur des personnes qui veulent s’installer aux États-Unis, pas celles qui veulent seulement s’y rendre en visite », a assuré un responsable de la maison blanche. Avant d’ajouter « Les membres de la famille pourront toujours rendre visite à leurs proches ».

Le Nigeria, le Soudan, la Tanzanie, la Birmanie, l’Erythrée ainsi que le Kirghizstan sont les six pays qui font leur entrée dans la liste. Parce qu’ils se serraient montrés « incapables ou non disposés à adhérer à certains critères de base en matière de partage de renseignements, de sécurité nationale et de sécurité publique. » selon les justifications parvenues aux médias locaux.

Le millairdaire republicain avait annoncé dès la semaine dernière, en marge du Forum économique mondial de Davos, son intention d’allonger la liste des pays visés par son décret anti-immigration, dévoilé juste après son arrivée à la Maison Blanche en janvier 2017.

L’octroi de visas d’immigration est ainsi suspendu pour les Birmans, les Erythréens, les Kirghizes et les Nigérians, tandis que Soudanais et Tanzaniens ne seront plus éligibles à l’attribution de permis de séjour par tirage au sort.

Vous allez aimer lire ces articles

COULOIRS HUMANITAIRES (COVID-19): 239 Maliens rapatriés par bus du Sénégal ce vendredi

Diplomatie : L’ambassade du Mali en deuil

On a retrouvé Mamadou Gassama, voici ce qu’il est devenu… il ne fait plus partie des sapeurs-pompiers de Paris

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct