Malijet.co

Journée d’excellence de l’étudiant malien en France : Qui sont les lauréats de 2019 ?

L’Ambassade du Mali en France vient d’organiser sa traditionnelle journée d’excellence de l’étudiant malien. Ils sont au total six lauréats cette année dans différents domaines. Il s’agit de Chaka Koné, Ousmane Sacko, Assitan Traoré, Kadiatou Diallo, Aminata Ly, Boubacar Dabo (1er national du BAC 2017 au Mali) et  Allélé Boubou Coulibaly.

Doctorat : Chaka Koné

Architecture logicielle /matérielle d’un système de détection des émotions : Université de Nice. 6 publications en Anglais dans des Revues internationales. Il a fait L3 en Algérie, en Electronique, Spécialité Télécom (Major de promo), il fit son Master en France à l’Université de Nice où il finit 2ème de sa promotion.

Master 2 : Ousmane Sacko

Master 2 Sciences, Technologiques et Santé, Spécialité Mathématiques & Modélisation à Paris Descartes. Il obtient la mention Très bien avec 16,84/20 de moyenne et Major de sa promotion.

Master 1 : Assitan Traoré

Université de Montpellier. Elle fait le Master 1 en Monnaie, Banque, Finance, Parcours : Analyse des Risques Bancaires. Elle finit l’année avec 17/20 de moyenne.

Licence 3 : Kadidia Diallo

Elle fait une Ecole d’ingénieur précisément l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA) à Val de Loire. Spécialité : Ingénierie Qualité & Développement durable. Elle finit l’année avec 16,60/20 de moyenne.

Licence 2 : Aminata Ly

Économie & Gestion à FACO Paris. Elle termine l’année avec 13, 41 de moyenne. Elle est en train de rédiger un mémoire intitulé : “Passage d’une crise sécuritaire à une crise économique : Focus sur le cas du Mali”.

Licence 1 : Boubacar Dabo

Énergies renouvelables de l’Université Grenoble Alpes avec 18,049/20 de moyenne. Boubacar Dabo a été 1er national du Bac 2017 au Mali.

Ensuite, il réussit le Concours d’Excellence et obtint une bourse d’Excellence pour continuer ses études en France en septembre 2017. Il confirme sa notoriété en France en devenant 1er de sa classe en licence 1 Énergie Renouvelable avec une Moyenne au 1er semestrielle de 18,22/20 à l’université de Valence. Cet étudiant particulièrement brillant appelé extraterrestre se retrouve avec 20/20 dans quatre matières et 19,95/20 en informatique – programmation et 19,01/20 en algèbre- analyse.

Allélé Boubou Coulibaly (Doctorante en Biochimie structurale et Biotechnologique, Université Aix Marseille).

Allélé Boubou Coulibaly est actuellement étudiante en 1ère année de doctorat, à Aix-Marseille Université dans la spécialité “Biochimie structurale et Biotechnologie”. Sa thèse porte sur le développement et la caractérisation de nanobodies pour lutter contre le virus Ebola.

Après l’obtention de son diplôme de Baccalauréat en série “Science biologique” avec mention “Bien”, Allélé réussit le Concours d’Excellence et obtint une bourse d’excellence pour continuer ses études en France en septembre 2013. De 2013 à 2015, elle entreprit des études en licence Chimie-Biologie à l’Université Joseph Fourier à Valence. En 2015, elle réussit le concours d’entrée à l’école d’ingénieur “Polytech Marseille”, parcours “Génie biologique/Biotechnologie”.

Concomitamment aux études d’ingénieur, elle s’inscrivit au master de “Bio-informatique Génomique et Biochimie structurale” à Aix Marseille Université, réalisant ainsi un double diplôme “ingénieur et master”.

 

 

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Migration et protections des enfants: RABAT PROCESS outille des acteurs et structures étatiques

Le Parlement des Enfants à la rencontre du Premier ministre

Lycée Liberté de Bamako : Bras de fer entre enseignants et membres du bureau de l’APEEL

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct