Malijet.co

Le président du CSDM Mohamed Cherif Haïdara ” La migration peut être perçue comme un facteur de renforcement et de consolidation de la démocratie”

 

L’Hôtel Salam de Bamako a abrité, du 9 au 10 juillet 2019, un séminaire organisé par la commission des Maliens de l’extérieur, en partenariat avec la Fondation Konrad Adenauer. Une occasion saisie par le président du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM), Mohamed Cherif Haïdara d’indiquer que la migration peut être perçue comme un facteur de renforcement et de consolidation de la démocratie.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

AMBASSADE DU MALI A OUAGADOUGOU : 1 milliard 836 millions 65 mille 838 F CFA d’irrégularités financières constatées pour les exercices 2015, 2016, 2017 et le 1ier semestre 2018

La diaspora : Habib Sylla, Président du HCME, une fierté nationale

Polémique autour de la nationalité du Président du HCME: Georges Habib Sylla se moque-t-il de la Diaspora malienne?

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct