Malijet.co

Rapport PNUD sur les migrations: ‘’Au-delà des barrières, voix des migrants africains irréguliers en Europe’’

Ségou, le 18 Décembre 2019 – Le Représentant résident du PNUD au Mali, Jo Scheuer a officiellement remis le rapport sur les migrations intitulé ‘’au-delà des barrières’’ du Programme des Nations Unies pour le développement- PNUD au Premier ministre, Boubou Cissé.

Cette importante étude concerne les migrants africains arrivés en situation irrégulière en Europe et révèle des liens étroits entre migration et développement.
1970 migrants venus de 39 pays africains et établis dans 13 pays européens ont été interrogés – tous ayant déclaré être arrivés en Europe de manière illégale et non pour rechercher l’asile ou une protection, remet en cause les a priori que l’on a généralement autour de la migration irrégulière de l’Afrique vers l’Europe. 198 maliens ont participé à l’enquête.
Il en ressort que la recherche d’un emploi n’est pas la seule motivation de ce voyage et que tous les migrants en situation irrégulière ne sont pas « pauvres » en Afrique et n’ont pas un faible niveau d’instruction. Parmi les migrants interrogés, 58 % avaient un emploi ou allaient à l’école au moment du départ, la majorité de ceux qui étaient employés ayant un salaire compétitif. Néanmoins, environ la moitié de ces travailleurs ont déclaré que leur rémunération était insuffisante.
Une copie du rapport a également été remise au Ministère des Maliens de l’extérieur et de l’intégration africaine, Amadou Goïta, le Chef de la Délégation de l’Union européenne, Bart Ouvry la Représentante spéciale adjointe du Secrétaire Général, Coordinatrice résidente du Système des Nations Unies, Coordonnatrice humanitaire, Mbaranga Gasarabwé en présence de plusieurs partenaires.
« Le rapport Scaling Fences souligne que la migration est une répercussion des progrès accomplis en Afrique sur le plan du développement, même si ces derniers sont inégaux et pas assez rapides pour répondre aux aspirations des personnes. Cette étude révèle que les obstacles aux opportunités ou ‘l’absence de choix’ constituent des facteurs déterminants qui entrent en ligne de compte dans les calculs de ces jeunes », a déclaré Achim Steiner, Administrateur du PNUD lors du lancement global en octobre dernier.
« Ce rapport que vient de remettre officiellement le PNUD dégage des orientations clés pour une collaboration inter-agences autour d’une thématique aussi cruciale que celle des migrations. » a déclaré Mbaranga Gasarabwé.
Parmi les recommandations du rapport, on peut citer :
I- Le développement transformateur : élargir les perspectives et les choix en Afrique
• Faire participer les jeunes, bâtir des économies inclusives, lutter contre les obstacles internes à la transformation structurelle
II- Le passage d’une « migration incontrôlée à une « migration contrôlée »
• Faciliter les migrations circulaires entre les pays européens et africains, créer des voies de régularisation à l’intention des migrants, africains en situation irrégulière déjà en présents en Europe.
III- La construction un nouveau discours sur les migrations en Europe
• Participation publique visant à faire émerger un nouveau discours sur les migrations

Source: PNUD

Vous allez aimer lire ces articles

On a retrouvé Mamadou Gassama, voici ce qu’il est devenu… il ne fait plus partie des sapeurs-pompiers de Paris

Italie : Pour échapper au Covid19 un sans-papier africain se rend à la police et exige son expulsion

Le CSDM exige la libération de Soumaila Cissé et autres au plus vite et invite les ravisseurs à plus d’humanité

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct