Malijet.co

Diligence dans la délivrance des passeports : Des usagers expriment leur satisfaction !

La Police des Frontières, sous la direction du Commissaire de Police Moussoudou Arby,  a  su relever le défi de l’organisation dans la délivrance du document de voyage qu’est le passeport. Du moins,  c’est ce qui ressort des propos des demandeurs de ce prestigieux document de voyage qui saluent l’ordre établi et le respect de délai au niveau de la Direction de la Police des Frontières.

Passeport carte identite piece sejour

 L’obtention d’un  passeport national était devenue la croix et la bannière pour les demandeurs  il y a de cela juste une année. Les prétendants à cette pièce de voyage passaient des nuits entières à la devanture de la Direction de la Police des Frontières à la recherche de ce document. Pour accélérer la procédure, des démarcheurs étaient mis à contribution moyennant quelques sommes d’argent.

 

Ceux qui ne passaient pas la nuit à la devanture de la Police, quittaient leurs domiciles à des  heures tardives de la nuit pour obtenir ce fameux document de voyage. Ces personnes risquaient leur vie en sortant de chez elles à ces heures tardives de la nuit.

Après une  analyse minutieuse de la situation, les autorités compétentes, sur instruction salutaire du Chef de l’Etat, ont pris un certain nombre de mesures visant à alléger les procédures. Celles-ci sont entre autres : l’interdiction d’intermédiaires  dans la démarche d’obtention de passeport, le paiement des frais à la Banque pour éviter toutes surenchères, l’ouverture des guichets à des heures de travail, c’est-à-dire à 7H30.

Ainsi, on a maîtrisé le flux devant la Direction de la Police des Frontières  car, seuls sont autorisés désormais à entrer dans la cour les demandeurs et non les accompagnateurs, encore moins des démarcheurs.

Ce qui a permis aux agents de la Police des Frontières à mettre de l’ordre dans les choses.

Nous avons  effectué un tour à la Police des Frontières et recueillis des propos des demandeurs de passeports. Les quelques personnes que nous avons interrogé  ont affirmé être satisfaites des nouvelles dispositions prises dans la délivrance de passeports.

M.T.,  commerçant de son état, est revenu au rendez-vous : «Je viens d’obtenir mon passeport tout de suite et j’en suis fier. Ce qui me réjouit dans tout ça est le coût moins élevé et le respect du délai de délivrance. Je n’ai rencontré aucune difficulté pour obtenir  cette pièce  contrairement aux années précédentes où j’ai fait de nombreux va et vient avant d’entrer en sa possession de mon document.  Je  salue les efforts des  autorités pour avoir diligenté cette  délivrance », s’est félicité notre interlocuteur.

Même son de cloche chez cette dame qui  a également obtenu  son passeport à délai échu. A ce propos, elle dit ceci : «Le Commissaire de Police,  Moussoudou Arby, et son équipe sont à féliciter pour le travail bien fait dans la délivrance des passeports.  Non seulement, les demandeurs  bénéficient de l’accueil digne de ce nom lors des dépôts des documents, mais aussi le respect du délai de délivrance. Je les encourage à persévérer dans cette voie qui honore le Mali et les Maliens à travers le monde», a ajouté notre  interlocutrice, visiblement contente du traitement réservé aux demandeurs de passeports.

Ils sont nombreux, ces Maliens à saluer la diligence  des agents de la Police des Frontières dans la délivrance des passeports. Les choses se passent dans les règles de l’art pour des centaines de demandes par jours.

Accessibilité, disponibilité, respect de délai, etc. caractérisent le quotidien de ces agents qui font tout pour donner satisfaction à la clientèle. Les autres secteurs étatiques doivent s’inspirer de l’exemple de la Police des Frontières au service exclusif des citoyens.

 

Ambaba de Dissongo

Source: L’Observatoire

Vous allez aimer lire ces articles

ANNA DEMBA BAH DITE ANNA POULO : « A travers la musique, je dénonce les mauvais comportements des gouvernants »

Retour des dogons à Nana-Kénieba au Mandé : Le Bilan, un an après

Fréquentation des sites d’orpaillage : Un facteur imminent d’abandon de l’école par des filles

ORTM en direct Africable en direct