Distinctions Honorifiques : Amadou Ousmane Touré et Mme Ly Madina Tall faits Grands officiers de l’Ordre national du Mali

Habib Sissoko, Hamane Niang, Raky Talla, Céssé Komé, Seydou Kéïta, Frédéric O. Kanouté… promus au grade de commandeur !

Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta vient de décorer des personnalités aux différents grades. Ainsi, Amadou Ousmane Touré (président de la Cour constitutionnelle) et l’ancien ambassadeur Ly Madina Tall sont élevés à la dignité de Grand officier de l’Ordre national du Mali tandis que 18 autres personnes ont été promues au grade de commandeur de l’Ordre national du Mali parmi lesquels figurent Habib Sissoko (président du Cnosm), Hamane Niang (président de Fiba) Seydou Kéïta et Frédéric Oumar Kanouté, tous deux anciens internationaux.  

Cette année, ils ne sont pas nombreux à être décorés à la dignité de Grand officier de l’Ordre national du Mali et au grade de commandeur de l’Ordre national du Mali. Pour la médaille de Grand officier, il s’agit seulement du président de la Cour constitutionnelle, Amadou Ousmane Touré, et l’ancien ambassadeur du Mali en France, Mme Ly Madina Tall.

Ils sont au total 18 personnalités seulement à recevoir la distinction honorifique de commandeur de l’Ordre national parmi lesquels figurent un seul membre du gouvernement en la personne d’Abdoulaye Diop, ministre en charge des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale.

Les autres médaillés ont pour noms : Mohamed Dibassy (ambassadeur du Mali en Mauritanie), Cheick Mahamadou Chérif Kéita (chef du secrétariat particulier du président de la Transition), Fassoun dit André Cissé (secrétaire particulier du secrétaire général de la présidence de la République), Hamane Niang (président de Fiba-Monde et ancien ministre des Sports), le contrôleur général de police Brahima Diarra (président du conseil d’administration de l’Agence nationale de la sécurité routière) Fodié Touré (président de la Haute autorité de la communication), Mme Diarra Raky Talla (ancienne ministre et 5e vice-présidente du Conseil national de la transition), Alhassane Ag Hamed Moussa (vice-président de la commission de contrôle du Conseil national de transition), Adama Traoré (chef de cabinet du Grand chancelier des Ordres nationaux), Dr. Mamadou Fanta Simaga (consultant – membre du Conseil des Ordres nationaux), le général de division Oumar Dao (directeur de l’Ecole de guerre), Céssé Komé (promoteur de l’Hôtel Radisson et Radisson Collection), Habib Sissoko (président du Comité national olympique et sportif du Mali).

Sans oublier Badjan Ag Hamatou (membre du Conseil national de transition), Pr. Mamadou Diarra (cardiologue) et les deux anciens internationaux à savoir Seydou Kéita dit Seydoublen et Frédéric Oumar Kanouté.

Ces personnalités ont été décorées par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta par décret n°0560 du 20 septembre 2022.                                                         

El Hadj A.B. HAIDARA

 xxxx

Pour services rendus à la nation :

Moumouni Guindo, Samba A. Baby, Ibrahim Ag Nock, Oumar Niangadou, Diarra Diakité, Mme Haïdara Chato, Mohamed Coulibaly… promus au grade d’Officier…

Plusieurs cadres ont été promus au grade d’Officier de l’Ordre national du Mali par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta dans le cadre des festivités du 22 septembre 2022, pour services rendus à la nation. Parmi les récipiendaires, on peut citer, entre autres, Moumouni Guindo (président de l’Oclei), Samba A. Baby (Vérificateur général), Ibrahim Ag Nock (directeur général de l’ANPE), Mme Haïdara Aïchata Cissé dite Chato (membre du Parlement panafricain), Mohamed Coulibaly (directeur régional des douanes de Koulikoro) 

s’agissant les promus au grade d’Officier de l’Ordre national du Mali, ils sont au total 33 récipiendaires de différentes couches socio-professionnelles à être décorés par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta. Cela pour services rendus à la nation. Il s’agit de Dr. Fatoma Théra (président de la Cour suprême), Issiaka Ahmadou Singaré (directeur de cabinet du Premier ministre) Moumouni Guindo (président de l’Office central de lutte contre l’enrichissement illicite), Samba Alhamdou Baby (Vérificateur général), Mme Aoua Toumagnon (membre de la Cour Constitutionnelle), Adama Sissouma (secrétaire général du ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation), Mme Hatouma Gakou (2e vice-présidente du Conseil national de la transition), Gaoussou Coulibaly (secrétaire permanent de la Haute autorité de la

communication), Badou Hassèye Traoré (directeur général du contentieux de l’Etat), Mme Nana Aïcha Cissé (membre de la commission administration territoriale du Conseil national de transition), Beyla Ba (conseiller à la Cour constitutionnelle), Diarra Diakité (conseiller des affaires étrangères), Oumar A. Niangado dit Petit Barou (administrateur de société), le colonel-major Oumar

Niguizié Coulibaly (directeur général du Centre national pour la coordination du mécanisme d’alerte précoce et de réponse aux risques), Mme Haïdara Aïchata Cissé dite Chato (membre du Parlement panafricain et membre du Conseil national de transition), Dr. Madou Diallo (ambassadeur-directeur des organisations internationales au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale), le général de brigade Félix Diallo (chef d’Etat-major de l’Armée de terre), Ousmane Touré (chargé de mission au cabinet de l’ancien président de la République), Mme Mariko Assa Simbara (secrétaire générale du ministère de la Communication, de l’Economie numérique et de la Modernisation de l’administration), Sambel Bana Diallo (chef de cabinet du ministre de la Communication), Mahamadoun Touré (directeur de cabinet adjoint du Premier ministre), Elmehdi Ag Wakina (directeur des programmes de l’Association malienne pour la survie au Sahel), Magma Gabriel Konaté (président de la commission éducation, culture et communication du Conseil national de transition), Abdoulaye Ag Mohamed (directeur du matériel et des finances du ministère des Maliens établis à l’extérieur et de l’Intégration africaine).

Sans oublier Ibrahim Ag Nock (directeur général de l’ANPE-Mali), Modibo Sidibé (secrétaire général du Conseil national de transition), Kinane Ag Gadeda (secrétaire général du ministère de l’Education nationale), Samballa Mady Kanouté (secrétaire général du ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat, des Domaines, de l’Aménagement du territoire et de la Population), le général de brigade Abdoulaye Cissé (gouverneur de Koutiala), le colonel-major Fakourou Kéïta (attaché de défense à l’ambassade du Mali en Côte d’Ivoire), le général de brigade Boubacar Diallo (ambassadeur), le colonel-major Faguimba Ibrahima Kansaye (président de la Commission nationale de désarmement, démobilisation et de la réinsertion) et enfin Mohamed Coulibaly (directeur régional des douanes de Koulikoro).                   

 El Hadj A.B. HAIDARA

 xxxxx

Récompense du mérite :

Plusieurs cadres et agents de l’administration douanière reçoivent la Médaille d’honneur !

Le 19 septembre 2022, 35 cadres et agents de l’administration douanière malienne ont reçu la Médaille d’honneur des douanes des mains du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, pour services rendus à la nation. Le directeur général des douanes, Amadou Konaté, fait partie des récipiendaires. 

Tout agent des douanes, sans distinction de grade, de fonction ou de catégorie, qui se serait distingué par la durée et la qualité des services rendus à l’administration, pourrait se voir décerner une Médaille dite d’honneur des douanes. Ce projet de décret a été adopté lors du conseil des ministres du 30 mars 2022 portant création de cette distinction et sur proposition du ministre de l’Economie et des Finances, Alousséni Sanou.

Pour justifier l’adoption d’un tel projet de décret, les autorités ont mis en exergue l’importance que revêt le secteur douanier dans l’économie nationale. Quand on sait que l’administration des douanes est un service paramilitaire pourvoyeur de recettes pour l’Etat. Et l’atteinte des objectifs de recettes appelle de la part des agents des douanes, la vigilance et la loyauté.  Ainsi, les premiers médaillés d’honneur des douanes ont reçu officiellement leurs distinctions des mains du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta en présence du ministre de l’Economie et des Finances, Alousséni Sanou. C’était à la faveur de l’inauguration du nouveau siège de la direction générale des douanes, sis à Samako II, le 19 septembre dernier.

Ils sont au total 35 récipiendaires pour cette première décoration avec à leur tête le directeur général des douanes, l’inspecteur général Amadou Konaté. Les autres médaillés ont pour noms : lieutenant-colonel des douanes Alhassane Ag Assadeck (directeur de l’informatique et de la statistique), l’inspecteur des douanes Brahima Aly Cissé (contrôleur interne à la direction générale des douanes), lieutenant-colonel des douanes Hamady Mahamane (directeur des recettes de la planification et des programmes de vérification), lieutenant-colonel des douanes Cheickna Amala Diallo (directeur régional des douanes de Kayes), lieutenant-colonel des douanes Alassane Amadou Traoré (directeur régional des douanes de Koutiala), inspectrice des douanes Diallo Adama Dansoko (directrice adjointe de l’administration des ressources humaines, des finances et du matériel), lieutenant-colonel des douanes Diakité Saran Diakité (chef du Bureau des produits pétroliers), inspecteur des douanes Bintou dite Somba Samaké (chef de visite Bureau principal de l’aéroport), commandant des douanes Traoré Oumou Kéita (vérificateur), inspecteur des douanes Aboubacrine Ag Abdoulahi (chef de la Brigade mobile d’intervention de Kayes), inspecteur des douanes Ousmane Traoré (chef section recherches et interventions de Bamako), lieutenant-colonel des douanes Abdoulaye Mahamadou Maïga (chef division relations internationales), commandant des douanes Zan dit Diakaridia Coulibaly (chef de la section recherches et interventions de Sikasso), inspecteur des douanes Jules Traoré (élément à la section de l’Appui à la lutte contre le terrorisme à la direction du renseignement et des enquêtes douanières), inspecteur des douanes Samou Sidibé (coordinateur à la Brigade mobile d’intervention de Bamako), inspecteur des douanes Mohamed Ould Ali (chef des divisions des brigades de Nioro), commandant des douanes Ali Coulibaly (chef de Bureau secondaire des douanes de Diboli), inspecteur des douanes Drissa Fatogoma Kéita (chef de Brigade adjoint au Bureau secondaire des douanes de Mahina), inspecteur des douanes Sidi Mohamed Sacko (chef de Bureau secondaire des douanes de Kourémalé), commandant des douanes Madiouma Kéïta (chef de Brigade des douanes de Bénéna), capitaine des douanes Ousmane Sissoko (chef de la section des services généraux à la direction générale des douanes), contrôleur des douanes Bamory Diabaté (chef d’escouade à la Brigade mobile d’intervention de Bamako), contrôleur des douanes Fatoumata Papa Ongoïba (chef d’escouade à la recherche et interventions de Kati), contrôleur des douanes Diallo Yahama Gouro Diallo (secrétaire particulière du directeur général adjoint des douanes), contrôleur des douanes Amadou Sow (vérificateur au Bureau des régimes économiques).

Ce n’est pas tout. Il y a également le contrôleur des douanes Mossa Ag Bidine (chef d’escouade à la direction du renseignement et des enquêtes douanières), contrôleur des douanes Moussa Abdourhamane Maïga (chargé du contentieux à la direction du renseignement et des enquêtes douanières), contrôleur des douanes Oumar Togola  (chef de groupe à la patrouille de la direction du renseignement et des enquêtes douanières), agent des douanes Eugénie Dembélé (secrétaire particulière du directeur général des douanes), agent des douanes Mamadou Coulibaly (chef d’équipe de la patrouille BMI), lieutenant-colonel des douanes N’Famissa Koné (inspecteur des douanes à la retraite), contrôleur des douanes Sékou Moulaye Haïdara (douanier à la retraite), inspecteur du trésor de classe exceptionnelle Souleymane Kansaye (receveur général du district de Bamako) et enfin adjudant de police Mohamed Kaba (garde rapprochée du directeur général des douanes).

                                                                           

 El Hadj A.B. HAIDARA

 xxxx

Ministère de l’économie et des finances :

Boubacar Ben Bouillé, Amadou Konaté, Kafogo Coulibaly, Mme Sidibé Aïssata Koné, Hamadou Fall Dianka décorés au grade de chevalier par Assimi

Le directeur national du trésor et de la comptabilité publique, Boubacar Ben Bouillé, le directeur général adjoint du budget, Béïdy Samaké, le directeur général des douanes, Amadou Konaté, le directeur général de Coris Bank International, Mme Sidibé Aïssata Koné, le président du conseil d’administration de PMU-Mali, Kafogo Coulibaly, sont désormais promus au grade de chevalier de l’Ordre national du Mali. Ils ont été décorés par le colonel Assimi Goïta, président de la Transition pour services rendus à la nation.

Distinctions honorifiques

Plusieurs cadres nommés au grade de chevalier de l’Ordre national du Mali

D’autres cadres de différents ministères ou services ont été aussi décorés par le chef de l’Etat. Il s’agit du directeur général de l’Anadeb, Abdoulaye Kaya, du directeur général de la Somapep, Bakary Coulibaly, du directeur général de l’Office national de la recherche pétrolière (ONRP), Badara Aliou Koné, pour le compte du ministère des Mines, de l’Energie et de l’Eau.  Pour le ministère de la Santé et du Développement social, on peut citer Dr. Ahmed Baba (chef de cabinet du département), Ichaka Koné (directeur général de la Caisse malienne de sécurité sociale), Hameth Ben Hamane Traoré (directeur général de l’Agence nationale d’assistance maladie – Anam), Cheick Amadou Tidiane Traoré (directeur général de la santé et de l’hygiène publique).

Pour le compte de la présidence de la République, il y a Aguibou Dembélé (conseiller spécial du président de la Transition), Mme Binta Diop Traoré (conseillère spéciale du président de la Transition), lieutenant-colonel Baba Cissé (conseiller spécial du président de la Transition), Cardinal Jean Zerbo (archevêque de Bamako).

A la Primature, les récipiendaires sont : Cheick Oumar Coulibaly (conseiller diplomatique du Premier ministre) Mahamadou Sidoro (chargé de protocole du Premier ministre), Sambi Touré (directeur général du Centre d’information gouvernementale du Mali), Boubacar Belco Bah (directeur général adjoint de l’Agefau).

S’agissant du ministère de la Jeunesse et des Sports, on peut citer Mohamed Alassane (conseiller technique au département), Sékou Oumar Coulibaly (directeur général du Centre national de promotion du volontariat au Mali), le colonel Tiémoko Camara (directeur général du Service national des jeunes) et Mamadou Ndiaye, propriétaire de chevaux.

Pour le ministère de l’Industrie et du Commerce, il y a Baba Diaby (directeur national de l’industrie), Awa Soronfé Doumbia (directrice générale du Cerfitex), Moussoudou Cissé (directeur général de l’Apex), Dansiné Coulibaly (coordinateur national-CIR-Mali).

Et pour le compte du ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat, des Domaines, de l’Aménagement du territoire et de la Population, il y a Abdoulaye Dicko (directeur national des domaines), Amadou Doumbia (directeur national de l’urbanisme et de l’habitat).

Tiouta Traoré (conseiller technique), Harouna Barry (chargé de mission), Assitan Coulibaly (directrice générale de l’Agence nationale de communication pour le développement) feue Aïssata Cissé (journaliste-réalisateur), feu Zoumana Yoro Traoré (animateur-producteur à l’ORTM) et Bandiougou Danté (président de la Maison de la presse) figurent parmi les médaillés du ministère de la Communication, de l’Economie numérique et de la Modernisation de l’administration.                                                     

  El Hadj A.B. HAIDARA

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Foire du Salon Numérique : démarrage de la 3e édition à Koulikoro

Humanitaire : L’Unicef veut mobiliser plus de 6401 milliards Cfa en faveur de l’enfance en détresse à travers le monde

Concours de chansons dédiées aux Fama : Le sacre de Mohamed Bouaré dit Zikiri Fimani

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct