DIVORCE ENTRE L’IMAM MAHMOUD DICKO ET ISSA KAOU N’DJIM : RÉALITÉ OU MASCARADE ?

Àl’heure ou le très respecté imam de Badalabougou  souhaite revenir au-devant de la scène politique, la séparation entre lui et son acolyte de toujours s’est faite de manière brutale et inexpliquée. Issa Kaou N’Djim ancien coordinateur de la CMAS de l’Imam Mahmoud Dicko s’est vu tout bonnement éjecté du mouvement de toute part. Un divorce qui en a étonné plus d’un et réjoui pas mal de personnes qui voyaient en Kaou N’Djim une personne imbue de sa personne tenant souvent des propos déplacés. Pour les détracteurs de ce « couple »,    cette séparation était prévisible et indispensable  étant donné la baisse de popularité de Kaou N’Djim qui déteignait sur celle de l’imam. Néanmoins aux yeux de certains, cette scission entre les deux hommes semble fictive. En effet, des observateurs sont persuadés que tout ceci n’est que manipulation et complot à des fins politiques.

Mahmoud Dicko qui a prôné à travers son manifeste la nécessite « d’agir avec les forces vives de la nation » a aujourd’hui, plus que jamais, besoin de l’accompagnement de ses alliés d’antan : le M5-RFP. Ces mêmes compagnons qui ont vu leur mouvement être déclaré « mort » par l’ancien porte-parole de l’imam de l’époque à savoir issa Kaou N’Djim. Avec ce dernier il était donc impensable pour l’influent imam de Badalabougou de revenir vers ceux qu’il a tout bonnement “trahi” a l’heure du bilan. De plus à l’époque des faits, l’Imam Dicko n’avait à aucun moment réagi aux déclarations de N’Djim, Or un célèbre adage dit ” qui ne dit mot, consent“.

Pour d’autres, tout ceci n’est que mascarade afin de monopoliser l’arène médiatique. L’entrée en scène d’une tierce personne qui n’est autre que la fille de l’Imam (avec preuve à l’appui qu’elle n’a pas hésité à exhiber) et épouse d’Issa Kaou N’Djim n’a fait qu’accentuer la polémique. Une séparation à l’origine d’ordre « politique » s’est transformée en une affaire de famille étalée sur la scène publique, de quoi ne plus s’y retrouver.

Entre temps les rumeurs et suppositions sur une théorie du complot fusent ; Mais Une chose est sure tous les regards sont rivés vers l’imam, sa fille et son beau-fils ! de quoi occuper l’esprit des uns et des autres alors que le pays plonge tous les jours davantage vers un chaos sécuritaire, politique et social.

DEMBA KONTE

NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Frappes au Mali : la France nie toujours avoir tué des civils

Ramadan 2021 : les Maliens entre canicule et cherté de la vie

1ère édition du forum d’intelligence économique et de la prospective au Mali : L’institutionnalisation de l’intelligence économique au Mali en objectif

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct