Malijet.co

Doctrines: «NOTRE DIEU ET VOTRE DIEU EST LE MEME»

La nature unique de l’être humain dans sa diversité est l’un des concepts de l’islam évoqués dans le Saint Coran : « Ô vous les hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle.

communaute islamique ahmadiyya ceremonie religion conference coran

Nous vous avons constitués en peuples et en tribus pour que vous vous connaissiez mutuellement » (49:13). L’homme doué de raison est par ailleurs interpellé à cet effet : « La création des cieux et de la terre, la diversité de vos langues et de vos couleurs sont autant de signes divins pour ceux qui savent. » (30:22). Pour les oulémas, ce rappel sous-tend le principe de l’acceptation de l’autre dans sa particularité, chacun étant convié à œuvrer dans le bien : « Si Dieu l’avait voulu, Il aurait fait de vous une seule communauté, mais Il a voulu vous éprouver par le don qu’Il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns les autres dans les œuvres de bien. Votre retour à tous se fera vers Dieu ; Il vous éclairera, alors, au sujet de vos différends. » (5:48).

Pour les oulémas, c’est dans cet esprit que sont définies des lignes régissant la relation du fidèle musulman aux adeptes d’autres croyances : « Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’égare de Son sentier et c’est Lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés. » (16:125) L’exhortation sera par ailleurs réitérée, le fidèle étant invité à tenir compte des réalités de son environnement : « Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d’entre eux qui sont injustes. Et dites : « Nous croyons en ce qu’on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même, et c’est à Lui que nous nous soumettons ». (29:46)

Selon les exégètes, la voie en avait été tracée par le Messager (PSL) qui avait mis sa mosquée à Médine à la disposition d’une délégation de chrétiens venus de Najran pour leur office, en déclarant que « la mosquée est un lieu consacré à Dieu ».

En mettant en exergue la tolérance ainsi prônée, il est rappelé notamment : « Dieu ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Dieu aime les équitables. » (60:8-9)

Cependant, face aux excès auxquels peut se trouver confronté l’homme de foi, sera définie la meilleure attitude : « N’injuriez pas ceux qu’ils invoquent, en dehors de Dieu, car par rancune, ils outrageraient Dieu, dans leur ignorance. De même, Nous avons enjolivé (aux yeux) de chaque communauté sa propre action. Ensuite, c’est vers leur Seigneur que sera leur retour ; et Il leur montrera leurs œuvres. » (6:108)
A. K. CISSE

Source: essor

Vous allez aimer lire ces articles

Kabala: fin du stress hydride à Bamako en 2018

Plateforme An tè a banna: le tournant décisif

Cimbat contre le franc CFA: la fièvre gagne Bamako ?

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct