Malijet.co

Douane de Kourémalé : 45 cartons de poulet avarie saisis

Le bureau des Douanes de Kourémalé a saisi 45 cartons de poulets avariés destinés au marché malien. C’était lundi 06 janvier, aux environs de 1h45mn du matin.

Tout est parti d’une simple information, transmise aux agents des Douanes de Kourémalé par un citoyen modèle. Information selon laquelle un véhicule, conduit par un Malien handicapé, contenait des cartons de viande de poulet avariée, destinée au marché malien.
Outre le signalement du véhicule, l’informateur anonyme a, aussi, donné aux agents la route empruntée par le véhicule suspect pour échapper au contrôle.
A bord de leur véhicule 4X4, les agents des Douanes se postent en pleine brousse, à 35 km de la ville de Kourémalé. Après avoir dissimulé leur véhicule sous des arbustes, ils prennent position de part et d’autre de la piste. L’attente a été longue. Très longue.
Mais, à 1h45mn du matin, coup de théâtre : un véhicule traverse l’obscurité à folle allure. Arrivé à leur niveau, les agents sortent de leur cachette, armes au poing. Et intiment, au conducteur, l’ordre d’immobiliser le véhicule suspect. Refus de ce dernier d’obtempérer. Une course-poursuite s’engage entre le conducteur et les agents des Douanes. A 35 km plus loin, les agents lui barrent la route. Avant de le tenir en respect sous la menace de leurs armes.

450 kg de viande de poulet avariée d’une valeur de 1 million CFA

Le véhicule est conduit sous bonne escorte au poste des Douanes de Kourémalé. L’odeur pestilentielle des cartons a guidé les agents. Il s’agissait de 45 cartons de poulet de 10kg, soit au total 450 kg destinés au marché malien.
Interrogé par les agents, le conducteur du véhicule, un Malien handicapé, n’est pas à son premier forfait. Selon lui, il s’approvisionne à Siguiri, ville située à 70 km de la frontière.
Il y a deux semaines, le même individu a été interpellé par les agents des Douanes. C’était le 29 décembre dernier. Il était en possession de 41 cartons du même produit, impropre à la consommation.

La Douane n’estpas que fiscale

Outre le recouvrement des droits et taxes dus au Trésor public, la Douane est, aussi, chargée de la lutte contre la fraude sous toutes ses formes, de la protection de la santé des consommateurs maliens et de la lutte contre la criminalité transfrontalière.
Selon le lieutenant-colonel Bourama Diakité, chef de la Brigade du Bureau des Douanes de Kourémalé, ce produit, qui vient d’être saisi est vendu à 25.000 CFA le carton au consommateur malien. La totalité de la saisie, indique-t-il, a une valeur de plus d’un million CFA.
« La Douane n’est pas que fiscale », conclut-il. Avant de transmettre aux agents les félicitations de l’inspecteur général Mahamet Doucara, directeur général des Douanes du Mali.

Oumar Babi

Source : Canard Déchaîne

Vous allez aimer lire ces articles

Plus de 77 millions de recettes grâce aux saisines par la Police nationale 

Crise scolaire : Le Collectif des Associations Musulmanes du Mali interpelle le gouvernement et les enseignants

IBK rencontre ses compatriotes du Mali vivant à Rome

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct