Malijet.co

350 écoles fermées suites aux attaques djihadistes

A Tilabéri, au Niger, à la frontière avec le Mali, 350 écoles ont été fermées suites aux attaques terroristes.

L’éducation au Niger se trouve presque dans l’impasse. Comme dans tous les pays en proie à l’insécurité, des milliers d’élèves se sont vus privés de cours à cause des attaques terroristes. A Tilaberi, à la frontière avec le Mali, la situation est beaucoup plus préoccupante.

Ces derniers mois, ce sont plus de 350 écoles qui ont été fermées dans cette région du Niger. C’est l’information rapportée par agenceecofin, qui cite daouda Mamadiou Marthé, ministre nigérien de l’Education qui a effectué une visite dans cette localité. Le ministre a le dos au mur, et compte, selon le confrère, regrouper des écoles dans les centres sécurisés, ou la possibilité de rouvrir certaines écoles dans les zones plus paisibles.

Daouda Mamadou Marthé propose entres autres solutions, la création de comités de gestion de crise et la mise sur pied d’un fonds d’intervention rapide.

Hartman N’CHO

 

 

afrikmag.com

Vous allez aimer lire ces articles

Coronavirus et Crise scolaire : le Mali menacé par une année blanche

Péril sur l’année scolaire à cause du Covid 19 : Année facultative ou blanche ? Les acteurs de l’éducation divisés sur la question !

Les étudiants en détresse suite aux mesures de lutte contre le COVD-19 : Après la fermeture des campus, les mesures spéciales prévues par le CENOU

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct