EDUCATION : l’année sauvée par un accord entre le CNSP et la Synergie

Le Comité national pour le salut du peuple (CNSP) et la Synergie des syndicats signataires du 15 octobre 2016 ont trouvé un accord sur l’application de  l’article 39 exigée par les syndicats pour la reprise des cours et des activités pédagogiques au Mali. Le document a été paraphé vendredi dernier (11 septembre 2020) au Prytanée militaire de Kati.

Cet accord est obtenu après quatre jours d’âpres négociations (28 et 31 août puis 10 et 11 septembre 2020) durant lesquels la Synergie des syndicats signataires du 15 octobre 2016 a exigé du CNSP une garantie pour l’application de l’article 39.

L’accord porte sur le paiement des rappels différentiels des mois de janvier à octobre 2020 sur le salaire du mois de  novembre 2020 ; le paiement de la première moitié des arriérés de 2019 au mois de décembre 2019 ; le paiement des arriérés de la seconde moitié de 2019 au mois de mars 2021 ; et l’alignement de l’indice de l’indice plafond de la catégorie A à 1 382 pour compter du 1er janvier 2021.

La junte et la synergie ont convenu de «la reprise des cours et activités pédagogiques dans les écoles de l’enseignement fondamental et secondaire ainsi que l’éducation préscolaire et spéciale pour compter du 14 septembre 2020 sur toute l’étendue du territoire national à 7h 30mn».

Tout juste après l’accord trouvé avec la junte, il n’aura fallu qu’une journée pour être fixé sur la tenue des examens de fin d’années scolaires à travers une décision rendue publique par le ministère de l’Education, samedi dernier (12 septembre 2020). Ainsi, les épreuves écrites des examens du Diplôme d’études fondamentales se tiendront finalement du 12 au 14 octobre 2020. Cela après les épreuves d’éducation physiques et sportives prévues qui ont eu lieu avant-hier (lundi 14 septembre 2020).

Les épreuves anticipées du bac technique et professionnel auront lieu du 5 au 6 du mois d’octobre. Quant à l’Institut de formation des maîtres (IFM), les examens se dérouleront du 19 au 23 octobre prochain. Avant, les élèves de cet institut feront les épreuves physiques et sportives du 5 au 10 octobre et les orales et pratiques sont prévues à partir du 12 jusqu’au 17 octobre.

Selon cette décision du ministère de l’Education nationale, les dates d’examen pour l’obtention du Certificat d’aptitude professionnelle (CAP) sont fixées pour le 26 jusqu’au 29 octobre prochain. Les examens des Brevets de technicien (BT) et de technicien agro-pastoral, eux, se tiendront en novembre.

Aujourd’hui, les élèves et leurs parents espèrent que tout est définitivement rentré dans l’ordre pour boucler l’année scolaire 2019-2020 dans la quiétude et la sérénité. Espérons que le spectre d’une année blanche ou facultative cessera enfin de peser sur cette année scolaire qui est sans doute l’une des plus longues de l’histoire du pays !

Naby

Source: Le Matin

Vous allez aimer lire ces articles

Syndicat National des Enseignants Fonctionnaire des Collectivités Territoriales (SYNECT) : Dix ans et quel parcours ?

Pour le non-respect du PV de conciliation du 18 juillet 2019: Le SYNFISE en grève de 13 jours à partir de demain

Examen du CAP : Tout se passe dans la sérénité

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct