Examens de fin d’année: les écoles de santé donnent le ton

Le ton des examens de fin d’année 2019-2020 a été donné, hier lundi 10 août, par les écoles de santé. Le lancement a été fait par le secrétaire général du ministère de l’Éducation nationale, Kinane Ag GADEDA, au Lycée privé le Progrès sis à Faladiè. C’était en présence du représentant gouverneur du district de Bamako, Marc DARA ; de la directrice de l’Académie d’enseignement Rive droite, TOURE Zahiatou Ayouba…

 

La délégation a fait le tour de certaines salles d’examen avant le lancement des épreuves. La délégation a témoigné sa sympathie aux candidats et leur a souhaité bonne chance.
La directrice de l’Académie d’enseignement de la Rive droite a donné des conseils aux candidats et aux surveillants. TOURE Zahiatou Ayouba a appelé au respect du règlement pour aboutir à des résultats objectifs. Elle a affirmé que l’examen de fin de cycle permet d’accéder au marché du travail pour servir l’État.
Le secrétaire général du ministère de l’Education, Kinane Ag GADEDA, a appelé les candidats à se mettre à l’aise tout en les rassurant qu’il n’y aura pas de sujet hors programme. Selon lui, cet examen de fin de cycle des écoles de santé concerne les niveaux secondaires et supérieurs.
Il a expliqué qu’ils sont 6 595 candidats pour le secondaire et 1 800 candidats pour le supérieur. ‘’ Les filières concernées sont : santé publique, techniciens de Labo préparation, santé maternelle et infantile, sage-femme, infirmier d’état, biologie médicale…’’, a expliqué le secrétaire général du département de l’Éducation nationale.
Il a rappelé que le processus de sauvetage de l’année scolaire enclenché est dans sa phase terminale. Pour cela, Ag GADEDA a appelé tous les acteurs à s’impliquer. Selon lui, l’année a été sauvée grâce à l’accompagnement de tous les partenaires, en premier lieu les enseignants.
M. Kinane Ag GADEDA a rappelé aux enseignants, aux surveillants et aux candidats que les instructions contenues dans le règlement intérieur doivent être respectées pendant les examens. Selon lui, le souci est d’avoir des résultats crédibles et objectifs. Pour atteindre les résultats escomptés, il a insisté sur l’accompagnement de tous les partenaires.
Soulignons que ces examens qui prendront fin le vendredi prochain concernent 8 centres pour le secondaire et 1 centre pour le supérieur.

PAR MODIBO KONE

Source : INFO-MATIN

Vous allez aimer lire ces articles

Éducation : Quand des opérateurs économiques se servent des jeunes sans emploi pour ouvrir des écoles privées à Bamako

Bac 2020 : Des résultats conformes à l’état de perturbation de l’année scolaire

Enseignement supérieur : Du matériel didactique pour l’université des lettres et des sciences humaines

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct