Les enseignants ne décolèrent pas: Les grévistes viennent de lancer un nouveau préavis de grève de 25 jours

Les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016 ont encore lancé une nouvelle  grève. Pour exiger l’application de l’article 39, ils ont, dans un communiqué, annoncé une nouvelle grève de 25 jours.

La marche réprimée et même le recrutement des enseignants volontaires n’émeuvent guère le syndicat des enseignants. Ils maintiennent leur position quant à l’application de l’article 39.

En effet, ils viennent de publier un communiqué dans lequel une nouvelle grève de 25 jours soit 600 heures a été décrétée.  Ils demandent « l’application immédiate de l’article 39 de la Loi N°2018-007 du 16 janvier 2018, portant Statut du personnel enseignant de l’Enseignement secondaire, de l’Enseignement fondamental et de l’Éducation préscolaire et spéciale »

La nouvelle grève de 25 jours débutera le jeudi 2 avril au vendredi 8 mai 2020. Cependant, ils disent être ouverts au dialogue.

Pour rappel, après les multiples menaces à l’échec de la négociation entre le gouvernement et le collectif des enseignants du Mali, une marche était programmée par  les enseignants afin d’exiger l’application de l’article 39 qui est au centre des crispations. Malheureusement cette manifestation du 11 mars 2020 dite pacifique a transformé la place de l’indépendance en un terrain d’affrontement et de course poursuite entre policiers et manifestants occasionnant des blessés et des destructions de biens publics.

Komi

Source: lecombat

Vous allez aimer lire ces articles

Près de 300.000 enfants à atteindre par les enseignements à distance appuyés par l’UNESCO

Mali: voici les dates des examens de l’année scolaire 2019-2020

Manifestations à Bamako : Les écoles épargnées

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct