Mali : Les enseignants de Bamako décident d’observer un arrêt de travail le 26 de chaque mois

Les enseignants de Bamako décident dorénavant d’observer un arrêt de travail le 26 de chaque mois si les salaires ne sont pas payés au plus tard le 25 du mois en cours, informe une lettre des syndicats de l’éducation en date du 24 février.

Dans une correspondance de mai 2011, le ministre de l’économie d’alors avait instruit aux gouverneurs et aux maires le paiement du salaire des enseignants des collectivités territoriales au plus tard le 25 du mois en cours. Cependant cette instruction ne s’applique pas concrètement sur le terrain dans la majeure partie des collectivités territoriales. D’où un rappel du ministre de l’administration territoriale aux gouverneurs, préfets, présidents des conseils de cercle et aux maires dans une lettre en date du 24 février. « Je vous rappelle que la lettre du ministre de l’économie et des finances, ci-dessus évoquée, fait état du processus de traitement des salaires des enseignants fonctionnaires des collectivités territoriales dont le délai de paiement est fixé au 25 du mois en cours. Par la présente, je vous invite, chacun en ce qui le concerne, à l’observation scrupuleuse des termes de ladite lettre », instruit-il.

 

Source: journaldumali

Vous allez aimer lire ces articles

ECOLE : L’Etat coule l’enseignement catholique

Démenti du Ministère de l’Education Nationale Mali sur un faux communiqué circulant sur les réseaux sociaux, indiquant la fermetures des écoles publiques et privées à partir de ce lundi 12 avril 2021

DÉCRISPATION DU FRONT SOCIAL : LA SYNERGIE DES SYNDICATS DES ENSEIGNANTS NE PARTICIPERA PAS A L’ATELIER NATIONAL DE RÉFLEXION SUR LES CONDITIONS DE VIE ET DE TRAVAIL DANS LES SECTEURS PRIVÉS ET PUBLICS

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct