Mopti : Reprise des cours dans les classes d’examen

Une ouverture partielle des classes concernant les niveaux d’examen est effective depuis ce mardi à Mopti, après plus d’un mois de fermeture des établissements d’enseignement afin de contenir la propagation de la pandémie de Covid 19, a constaté l’AMAP.

 

Selon les autorités scolaires, cette décision vise à donner une chance aux élèves de passer les différents examens de fin d’année pour amoindrir l’impact de la pandémie sur le secteur de l’éducation.

L’administration scolaire de la région rassure qu’en plus de cette reprise des classes d’examen que les efforts des pouvoirs publics pour atténuer l’impact de la fermeture des écoles à travers l’apprentissage à distance, seront renforcés par la sensibilisation et l’information des parents d’élèves pour qu’ils s’impliquent davantage dans le suivi

Un démarrage timide des cours est constaté dans les différents établissements de la Venise du lycée Hamadoun Dicko de Sévaré au groupe scolaire Robert Cissé de Mopti en passant par les groupes scolaires Boucary Ouologuem, l’école « B », le lycée privé Mohamed El Moctar de Sévaré et le lycée public de Mopti.

Si au niveau des écoles privées, le personnel enseignant a répondu à l’appel on note le contraire dans les établissements publics pour cause le syndicat de la synergie continue son bras de fer de boycott.

« La reprise se fera dans le strict respect des mesures barrières aussi bien dans les salles de classe que dans les lieux de regroupements des élèves et des enseignants. Les écoles seront dotées de dispositif de lavage de main, le port du masque obligatoire et distanciation sociale sera respectée » ont-elle précisé.

Pour le respect des mesures barrières, les salles de classe sont bien aménagées tenant compte de la distanciation sociale avec des dispositifs de lavage de main et de gel alcoolique. Au niveau des établissements publics,  la distribution des masques attend la rentrée des élèves. Au lycée privée El Moctar, tout est dans l’ordre. Maîtres et élèves tous sont masqués et respectent les gestes barrières.

Le proviseur Aly Cissé a déclaré que le gouvernement a tenu sa promesse de doter les écoles d’équipements de protection contre la Covid 19 avant de préciser que la reprise est une bonne alternative pour sauver l’année scolaire.

DC/KM

(AMAP)

Vous allez aimer lire ces articles

Enseignants des écoles privées en sit-in : Pour revendiquer une convention collective

Sit-in des enseignants du privé pour revendiquer une Convention collective

Réouverture des classes : des spécialistes exhortent plus d’implication des parents d’élèves

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct