Malijet.co

Téléchargez la meilleure application pour regader ORTM

Disponible sur Google Play

Projet d’appui au développement de l’enseignement supérieur : le rapport de l’évaluation des indicateurs présenté au ministre

Les évaluateurs des indicateurs du Projet d’appui au développement de l’enseignement supérieur (PADES) ont présenté le jeudi dernier leur rapport d’évaluation au ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

assetou foune samake ministre enseignement superieur recherche scientifique

C’était au cours d’une cérémonie dans la salle de conférence du ministère de l’Enseignement supérieur, en présence du coordinateur du projet, Bakary Cissé et des directeurs des instituts et grandes écoles.

A l’issue de l’évaluation de chaque institut et établissements supérieur, les évaluateurs ont fait une recommandation claire et précise et sans ambigüité sur la réalisation des objectifs spécifiques des décaissements liés aux résultats.

Ainsi, pour les évaluateurs, la méthodologie adoptée pour réaliser cette évaluation comporte deux complémentaires à savoir une analyse de la documentation fournie par les instituts et établissements supérieurs sur les différentes dimensions de gouvernance et une entrevue interactive et collaborative avec les principaux acteurs chargés de la mise en œuvre du projet. En plus ,les consultants chargés de cette mission ont pris connaissance du rapport de mission de mai 2016 afin de mieux comprendre les résultats atteints et les faiblesses que les IES devraient combler relativement aux indicateurs de résultats intermédiaires. Les évaluateurs ont eu des discussions également avec les gestionnaires, les enseignants et les étudiants ainsi que des personnes externes à l’institution ayant été impliqués dans le processus de mise en œuvre d’indicateurs.

Prenant la parole, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a indiqué que le résultant obtenu est réconfortant. Elle a ensuite remercié toutes les personnalités du secteur qui ont participé au programme du PADES, ainsi que les partenaires qui ont bien voulu accompagner le programme.

« Cette exercice nous permettra sans nul doute d’aller de l’avant. Les quatre établissements choisis ont également démontré leur volonté d’entreprendre des reformes importantes à travers des actions clées liées à la gouvernance qui sont en train d’être mises en œuvre, cela est réconfortant », a-t-elle souligné.

De son coté, le coordinateur du projet a remercié le ministre pour son leadership qui selon lui leur a permis d’avancer. « Cette progression nous vous l’a devons madame le ministre », a-t-il conclu.

 A.T.Dansoko

 

La rédaction

Vous allez aimer lire ces articles

Etude sur l’insertion des diplômés de l’enseignement technique et professionnel au Mali : La plomberie, les douanes et les impôts sont les plus grands secteurs pourvoyeurs d’emplois

Assemblée générale de l’Amaplaf : Dr. Amidou Maiga aux commandes !

Enseignement supérieur: Le SNESUP en perte de vitesse

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct