RENTRÉE SCOLAIRE 2020-2021 : LE GOUVERNEMENT EXHORTE LES ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES A METTRE TOUT EN ŒUVRE POUR RESPECTER ET FAIRE RESPECTER LES MESURES – BARRIÈRES

La rentrée scolaire 2020-2021 au Mali est prévue le 25 janvier 2021, sur toute l’étendue du territoire national.  Le ministre de l’éducation nationale l’a rappelé dans un communiqué daté du 18 janvier 2021.

Il est précisé dans ce communiqué, qu’il « porte à la connaissance de l’opinion nationale que la COVID 19 reste une réalité très préoccupante dans notre pays.  

Il s’engage à mettre tout en œuvre pour respecter et faire respecter, au moment où les élèves vont reprendre le chemin de l’école, tout en bonne relation avec les collectivités territoriales de rattachement, de leurs partenaires, les mesures- barrières dans des écoles et établissements afin d’assurer aux enfants un environnement sécurisé. Faut-il rappeler une leçon modèle, sur la Covid -19, par niveau d’enseignement, sera transmise bientôt pour exécution dès le premier jour de la rentrée dans toutes les classes pendant 20 minutes. Cette activité se poursuivra durant toute la semaine. En plus, des séances d’information et de sensibilisation dans leurs circonscriptions sur la pandémie seront organisées. Le même communiqué stipule que, le Gouvernement apportera tout l’appui possible pour les accompagner. Et il est impératif que certaines initiatives, qui ont eu des succès ailleurs, soient mises en œuvre dans chaque école et dans chaque classe. A savoir de me de mettre en place, au niveau de chaque école, un comité de veille. Ce comité de veille aura pour tâche de veiller au respect des mesures barrières dans les écoles. Il sera composé de cinq membres (CGS-Directeur d’école-Enseignants). Toujours dans ses propos, le Comité de veille de l’école s’appuiera sur un Comité de veille de classe qui aura pour tâche de veiller au respect des mesures- barrières dans chaque classe. Il sera composé de cinq membres (filles et garçons). Le comité de veille de l’école et le Comite de veille de la classe travailleront ensemble et s’aideront mutuellement à faire respecter les mesures- barrières au niveau de l’école ou de l’établissement ».

Gaoussou TANGARA  

 NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Education: les trois piliers

Mali : vers un nouveau bras de fer entre la synergie des syndicats de l’éducation et le gouvernement

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : LES JALONS D’UNE COOPERATION DYNAMIQUE ENTRE LE MALI ET LE SENEGAL POSES

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct