Thèse soutenue le samedi 16 janvier 2021 à la FSEG : Amadou Maïga, désormais le plus jeune Docteur en sciences économiques au Mali

Amadou Maïga a soutenu avec un grand succès sa thèse le samedi 16 janvier 2021 à la Faculté des sciences économiques et de gestion. “Essais sur la politique budgétaire dans la zone Uémoa”. Tel est le sujet défendu avec brio par le désormais plus jeune Docteur en sciences économiques du Mali. Il a impressionné le jury qui lui a décerné la mention très honorable avec félicitations du jury.

Le cercle des docteurs en sciences économiques au Mali vient de s’agrandir avec l’entrée d’Amadou Maïga, suite à la présentation réussie de sa thèse, le samedi 16 janvier 2021 à la Faculté des sciences économiques et de gestion. Le jury était composé du Pr Ousmane Papa Kanté de la Fseg (président), Pr Youssoufou Hamadou Daouda du Niger (directeur de thèse), Pr Georges Hady Keïta de la Fseg (rapporteur), Pr Akilou Amadou du Togo (rapporteur), Pr Antoine Fernand Camara de la Fseg (examinateur) et Pr Souleymane Kouyaté de l’université de Ségou (examinateur).

Dans sa présentation, l’impétrant a su attirer l’attention des jurés par sa maîtrise de la langue de Molière et de son thème intitulé : “Essais sur la politique budgétaire dans la zone Uémoa”. Son directeur de thèse, le Pr Youssoufou Hamadou Daouda, a trouvé son thème d’actualité et adapté aux exigences du CAMES.

Prenant la parole, Amadou Maïga a fait le lien entre les dépenses publiques et la croissance économique parce que, selon lui, ce sont les dépenses publiques qui engendrent la croissance économique. Il a ensuite fait le lien entre la dette publique et la croissance économique car aux dires du nouveau Docteur, nos pays contractent beaucoup de dettes. Enfin, dans sa thèse, l’impétrant a fait le lien entre les dépenses militaires et les dépenses de développement dans quatre pays de l’Union économique et monétaire des Etats Ouest Africaines (Uemoa) qui sont : le Mali, le Niger, le Burkina-Faso et la Côte d’Ivoire. Dr Amadou Maïga compte faire un article avec ce dernier point abordé dans sa thèse pour l’envoyer aux autorités de la Transition afin de les aider à booster l’économie du pays.

Après environ 3 heures d’exposé et de questions-réponses, le jury, dans sa délibération, a donné la mention très honorable avec félicitations du jury au désormais Dr Amadou Maïga. Très content de ce résultat et de ce nouveau grade après plus de 3 ans de dure labeur, Dr Maïga a laissé éclater sa joie : “Les grands maîtres ne donnent pas à tout le monde une telle mention. Je la prends avec humilité et sagesse parce qu’avec ce grade, je m’inscris dans le cercle des grands comme l’ont dit mes professeurs”.

Il faut signaler qu’Amadou Maïga participe activement à la vie politique et économique du Mali. Il est membre du Conseil national de transition (Cnt) et a participé à l’élaboration de plusieurs politiques économiques du pays. A 28 ans, il devient le plus jeune Docteur en sciences économiques au Mali.

Marie DEMBELE

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Kayes: les enseignants et les élèves en grèves

Refonte du système éducatif: l’incantation perpétuelle

Espace scolaire 2020-2021 : Encore des remous, mais autorisés, dans les établissements secondaires

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct