Malijet.co

EDUCO Mali renforce les capacités des filles travailleuses domestiques sur leurs droits

La coopération pour l’Éducation des Enfants (EDUCO) en partenariat avec l’Association de Défense des Droits des Aides ménagères (ADDAD), l’ONG ENDA et BNCE, a organisé une conférence d’information et de sensibilisation à l’endroit des filles travailleuses domestiques de la commune VI du District de Bamako sur “la sécurité et la santé au Travail”. Cette activité entre dans le cadre de la célébration de la journée de l’enfant africain.

La cérémonie d’ouverture de la conférence était présidée par Benzonke Sogoba, conseiller à la mairie de la commune VI. Il était accompagné pour la circonstance par la coordinatrice d’EDUCO Mali, Mme Ballo Aminata Koné, du représentant de la Direction Régionale de la Femme et de l’Enfant M. Abdoulaye Diakité. Cette conférence était animée par Moussa Cissé expert de la question.

L’objectif de cette conférence était d’informer les filles travailleuses sur leurs droits au travail et les mécanismes d’autoprotection. Elle visait aussi à renforcer et à doter les filles travailleuses domestiques des capacités, de l’estime pour revendiquer leurs droits.

Dans son allocution, le conseiller, Benzonke Sogoba a félicité les initiateurs pour le choix porté sur sa communes et les a exhorté à davantage sensibiliser les filles sur leurs droits.

Le conférencier Moussa Cissé a évoqué dans son intervention les textes juridiques nationaux et internationaux sur la protection, la sécurité et la santé au Travail des filles travailleuses domestiques.

Il faut noter qu’EDUCO dans son axe de protection en adéquation avec le plan stratégique 2016, 2019 et sa politique institutionnelle à travers le projet ” Promotion des Droits Protection des Filles Travailleuses Domestiques” entend contribuer à améliorer les conditions de vie des filles travailleuses à travers la promotion d’un environnement protecteur sûr et de leurs droits dans le District de Bamako.

MS/abamako.com

Vous allez aimer lire ces articles

Seydou Nantoumé : les 50 Millions du Ministre et du Procureur

Initiative Spotlight : Pour prévenir et répondre aux violences faites aux femmes et aux filles

#MaliSansVBG : face à la violence conjugale, les femmes doivent partir

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct