Egalité genre dans le CREDD et les ODD AU Mali: L’Epouse du chef de l’Etat engagée

L’Epouse du Chef de l’Etat, Keïta Aminata Maiga, a présidé la semaine dernière, à l’hôtel Sheraton de Bamako, une séance de table ronde sur la problématique du financement de l’égalité genre dans le CREDD et les ODD au Mali.

C’était en la présence de la Coordinatrice nationale du système des Nations Unies au Mali, M’Baranga Gassarabwe, de Mme le ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Dr Diakité Aïssata Kassa Traoré et plusieurs autres personnalités.

Cette table ronde a été organisée par le Gouvernement du Mali à travers le ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille avec l’appui du Système des Nations Unies (SNU).

Il faut souligner que l’engagement de Keïta Aminata Maiga s’inscrit en droite ligne de l’objectif visé par les Nations Unies, qui est d’atteindre ou dépasser 15% du financement d’ici 2020.

C’est dans cette logique d’ailleurs qu’elle a affirmé sa volonté d’accompagner l’initiative et soutenir leurs efforts pour l’égalité des chances de toutes et de tous.

« Je voudrais insister sur l’impérieuse nécessité de traduire de manière urgente l’engagement de nos partenaires techniques et financiers en actions concrètes, la feuille de route pour soutenir la mobilisation de fonds et de ressources nationales, mais aussi pour la mise en place d’un cadre réglementaire adéquat de suivi et circulation de l’information sur la planification, l’allocation des ressources et la mise en œuvre des politiques et programmes de développement visant à garantir la réduction des inégalités femmes hommes et l’automatisation des Femmes » a affirmé l’épouse du Chef de l’Etat.

L’objectif de cette rencontre était d’amener le Gouvernement du Mali, les partenaires techniques et financiers et les bailleurs à mieux appréhender les enjeux liés à l’importance de réduire les inégalités genre et l’autonomisation des femmes pour l’atteinte des résultats attendus du Cadre Stratégique pour la Relance Economique et de Développement Durable (CREDD) et les Objectifs de Développement Durable (ODD).

Après les discussions entre les partenaires techniques et financiers, les bailleurs et le gouvernement du Mali, la clôture de  la table ronde  a été  sanctionnée par une déclaration des partenaires techniques et financiers et une feuille de route claire. Une feuille de route ayant permis d’aborder  la mobilisation de fonds et des ressources nationales, tout en esquissant la mise en place d’un cadre règlementaire approprié.

Mahamadou Sarré

Source: L’Observatoire

Vous allez aimer lire ces articles

Présentation de vœux à l’occasion de la tabaski à la mairie du district: Adama Sangaré invite les agents à « la mobilisation des ressources financières »

Chérif Ousmane Madani Haidara lors de la célébration de la ziara de tamani: « Il n’y a aucun conflit entre Mahmoud Dicko et moi, il n’y aura pas de guerre religieuse au Mali … «

Mali : Amnesty critique fortement le régime d’IBK

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct