Malijet.co

El Hadj Bandiougou Doumbia, guide spirituel de l’association Nouredine, lors de la célébration d’Achoura “Si chaque cœur est apaisé, notre pays sera apaisé”

La communauté musulmane du Mali célèbre dans la nuit du lundi 9 au mardi 10 septembre la fête de l’Achoura correspondant au 10e jour du premier mois (Mouharram) de l’année dans le calendrier islamique.

 

L’Achoura est un moment de prières mais aussi de réjouissances.

Il est également recommandé de faire preuve de solidarité avec les nécessiteux. Raison pour laquelle le Guide spirituel de l’association Nouredine, El Hadj Bandiougou Doumbia a invité les fidèles et les Maliens à faire des séances de prières et de bénédictions pour que l’atmosphère sociale soit apaisée.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

La fête de l’armée célébrée avec faste par le club des amis de Mohamed Albachar Touré à Gao : Trois jours d’activités intenses pour prôner la paix et la cohésion sociale au nom de Mme Kéïta Aminata Maïga

Libération du général Aya Sanogo et co-accusés : Ce que doivent gagner les ayants-droit des bérets rouges

Sécurisation des populations et leurs biens : La société Global Services Mali SARL offre deux camions de transport de troupes au ministère de la Sécurité

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct