Elections législatives 2020 : Des gels hydro alcooliques dans certains bureaux de vote

La tenue des élections législative à bien eu lieu ce 29 mars 2020 en dépit de la situation sanitaire à laquelle le pays fait face. En effet, depuis la déclaration des cas de coronavirus dans la capitale, de propos dissuasifs de vote ont inondé les réseaux sociaux. Certains candidats ont même eu à retirer leur candidature pour cause de coronavirus et préservation de la santé des électeurs.  Malgré toutes ces campagnes pour stopper les législatives, certains sont tout de même sortis pour voter en commune 3 et commune 4 du district de Bamako.

Dans tous les centres ou nous sommes passés, plus d’une dizaine de policiers assurent la sécurité des électeurs. Des affiches rappelant toujours les mesures sanitaires à respecter pour se protéger contre le Covid 19

Dans chacun de ces centres on trouve un gel dans chaque bureau de vote. À l’entrée, des cuves d’eau et du savon à la disposition de tous.

Toutefois les mesures sécuritaires d’un mètre ne sont pas respectées. Des policiers aux électeurs en passant par les délégués de partis dans chaque bureau de vote sont assis côte à côte. Les électeurs, quant à eux, se font des accolades ou se serrent les mains. Ce qui signifie un pas en avant et deux pas en arrière. C’est en raison de ces pratiques que les internautes craignaient la tenue de ces élections.

A 11h 12minutes, nous avions en fin pu rencontrer le président d’un centre de vote de la commune 4.

Diallo Alpha Amadou coordinateur du centre Hamdallaye plateau 1er cycle « le vote se déroule très bien avec une affluence assez satisfaisante. Dans chacun des 20 bureaux de vote nous avons mis à la disposition des électeurs des gels hydro-alcooliques, des masques et des gants pour les 4 accesseurs et le président du bureau ».

Jusqu’à 12h 03, l’affluence était encore assez timide au centre de vote Niomi. Ce centre regroupe les électeurs de Badialan 3. Des mesures d’hygiène et sécuritaires sont au rendez-vous. Issouf Sissoko, coordinateur du RPM pour le regroupement des délégués et leur déploiement dénoncera une faible affluence. Malgré les contraintes liées à la maladie il salue les mesures d’hygiène mises en place par les organisateurs.  « Tout se déroule bien mais la mobilisation n’est pas à hauteur de nos attentes ». Relate M. Sissoko que nous avons rencontré au centre de vote de Kodalabougou et Badialan 3 en commune 3.

Assitan Siga FADIGA

Source: Bamakonews

Vous allez aimer lire ces articles

Perturbation des connexions internet : Amnesty international crie à la violation de la liberté d’expression

Mali : l’avenir des Playstations face aux nouveaux smartphones !

PAYS DOGON : 12 civils tués dans les communes de Sangha et Madougou

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct