Malijet.co

Elections législatives 2020 : Les journalistes formés pour une couverture idéale des échéances

Le ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation dans le but de permettre aux journalistes maliens de couvrir les prochaines élections législatives dans les règles de l’art et requinqués des règles de déontologie et d’éthique ; de la loi électorale ; des autorités administratives impliquées dans la gestion du processus électoral a initié une formation de deux jours  à leur intention  à l’hôtel de l’amitié. La formation a commencé le mardi 17 Mars 2020 sous la présidence du chef de cabinet du ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation Hamany Belco Maiga et en présence du représentant résidant adjoint du Pnud Aflfredo Texiera et du délégué général aux élections le général Siaka Sangaré.

La réussite d’une élection libre, apaisée et transparente passe par une presse formée raison pour laquelle nous avons initié cette formation à l’intention des journalistes maliens sur le thème : formation des médias au processus électoral et aux règles d’éthique et de déontologie a indiqué le chef de cabinet du ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation. Selon lui, la tenue du présent atelier constitue une opportunité pour les participants de sensibiliser l’opinion sur les enjeux des prochaines élections, sur la conduite des élections libres et transparents qui  pour lui sont des défis que nous devons tous relever ensemble.  « Le rôle des médias est déterminant dans la prévention des crises postélectorales, et d’éveille des consciences. Votre profession fait de vous des partenaires incontournables du processus électoral », a-t-il reconnu. Le chef de cabinet a lancé le centre d’information électoral  qui aura comme siège l’hôtel de l’amitié pour deux mois. Quant au représentant résidant adjoint du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), il a souligné que les médias jouent un rôle indispensable dans le bon fonctionnement d’une démocratie et qu’ils jouent  un rôle de vecteur  afin d’éviter les violences électoraux.  Il a annoncé que le PNUD et ses partenaires continueront à apporter leur appui pour la transparence du processus électoral malien et dans un climat apaisé. Durant deux jours, des journalistes chevronnés et des experts du processus électoral ont éclairé la lanterne des journalistes et bloggeurs sur les règles d’éthique et de déontologie ainsi que sur les différents acteurs du processus électoral pour des élections législatives apaisées.

Moussa Samba Diallo

Source: Journal le Républicain-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Banamba : aide aux Famas

Affaire Rokia Traoré devant la justice belge : le délibéré de l’appel interjeté par l’artiste malienne repoussé au 28 avril prochain

Édito : Attention au gouvernorat de Bamako !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct