Malijet.co

Energie du Mali : le Ministre Sambou Wagué pousse le DG Amadou Diarra vers la sortie

Amadou  Diarra, Directeur Général de L »EDM  S.A.   a rendu le tablier, suite à une incompréhension avec son Ministre de tutelle.

Tension à l’EDM avec la démission fracassante du DG Amadou Diarra au lendemain du conseil d’Administration de la société, samedi 2 mars  2019, qui a vu le ministre Wagué élu  PCA. Le mois de mars, réputé être le début  de la période de grande chaleur au Mali avec  ses délestages intempestifs est  le moment choisi par ceux qui ont la charge d’amoindrir  la souffrance des populations,  pour se livrer à  » leur règlement de compte ». Monsieur Sambou Wagué, dernier Ministre  du budget du Président  Amadou Toumani Touré,  était  dans l’anonymat  jusqu’à  sa nomination le 07 mars 2018  comme DG de l »EDM en remplacement  de Dramane Coulibaly qui a mené un combat  sans merci contre les mauvais payeurs de EDM  afin  de donner un nouveau souffle à la société; la réélection de Ibrahim Boubacar Kéita pour un second mandat présidentiel  va voir monsieur  Sambou Wagué  promu Ministre de l »energie  dans le gouvernement du premier  ministre Soumeylou Boubeye Maiga, mis en place le 9 septembre 2019. Avec cette  nomination, le poste de DG EDM s.a. échoit  dans les mains de  Amadou  Diarra, ancien cadre de la BCEAO, nommé le 8 novembre 2018, quatre mois après, le  mardi 05mars 2019 monsieur Diarra aurait rendu sa démission au motif que le ministre se serait accordé  le titre de PCA de EDM s.a .qui de l’avis  du  directeur démissionnaire,  serait  une violation des textes en  vigueur évoquant  l’article  58  de la constitution  malienne  et le décret portant statut particulier des administrateurs des établissements publics à caractère industriel et commercial et  des sociétés d’Etat . c’etait  lors du récent  conseil d’Administration de EDM s.a. tenu en tout début de ce mois  ; signalons que le poste de   PCA  à l’EDM etait vacant  depuis près  d’un an, suite au décès le 3fevrier 2019,   de Ibrahim Bocar  Dagamaissa,   plus connu sous le nom de Samba  Daga qui occupait ce fauteuil.

DJOULI.K 

Source: Canard Déchainé

Vous allez aimer lire ces articles

Le CLUB 66 tient à ses promesses : 5 membres déjà en possession chacun de son million de francs cfa

DSSA : Coris Bank donne du sourire à une cinquantaine de familles nécessiteuses des FAMa

Dialogue National Inclusif au Mali : Idéal via une nouvelle conférence d’ENTENTE nationale inclusive MAIS pas via une conférence nationale inclusive

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct