ENQUÊTE D’OPINION SUR LE CORONAVIRUS

100%  des personnes interrogées sont au courant de l’existence de la maladie mais  minimisent ses dégâts

 

Découverte en Décembre 2019, la maladie à corona virus  a fait à ce jour plusieurs  milliers de morts à travers le monde. Au Mali, la situation est  critique car  les moyens de traitement ne suffisent pas pour prendre un grand nombre  de malades  si par malheur des cas se confirment  et   les cas suspects testés ont déjà dépassé les 100  . La solution est donc de prévenir  au lieu de guérir  et en résumé, il s’agit de sensibiliser sur la maladie.  Si le Gouvernement s’est attelé dans cette action à travers des conférences  de presses et des communiqués radiodiffusés,  l’information   n’a  pas encore atteint un nombre important  de la population. C’est ce que l’on serait censé de  soutenir   après avoir  écouté des citoyens sur la COVID 19 à Bamako et  environs.

L’âge des personnes interrogées au cours de cette  enquête  variait de  17  à 64  ans   . Elle s’est déroulée  dans les 6 communes de Bamako et Sangarébougou,   une commune rurale du cercle de Kati.

Trois questions   à savoir :

1  connaissez-vous la maladie  à   Coronavirus ?

2-  savez-vous qu’elle tue ?

3 Connaissez-vous les mesures de préventions contre la maladie ?

.  Au total  30 citoyens dont  19 femmes, mères de famille  pour la plupart  ont    répondu aux interrogations de l’équipe d’enquête.

tous reconnaissent avoir entendu parlé du Mali. Certaines personnes , compte tenu   de leur non maitrise  de la langue française , n’arrivent   pas à prononcer le nom de la  maladie.‘’   On dit qu’il ya  une maladie   qui a beaucoup  tué en Chine mais qui n’est pas encore  au Mali  d’abord et on dit qu’elle ne peut pas venir ici à cause du soleil’’ ,  affirme   une personne interrogée.  Comme elle, (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MARDI 24 MARS 2020

synthèse de Mahamane TOURE    avec Gaoussou TANGARA

NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Ousmane Madani Haidara répond à Manassa Danioko: « Hadja doit comprendre que l’humain peut se tromper »

Affaire Mme Keita Foutamata Sangho de la BDM sa: Le Synabef en grève de 72 heures

Afin de revendiquer 2 mois d’arrières de salaire : Les travailleurs de la mairie de la C II en grève de 5 jours

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct