Malijet.co

Développement durable : Pour plus d’un milliard de FCFA, l’AEDD est en train de faire peau neuve

L’Agence de l’Environnement et du développement durable (AEDD) abritait, hier jeudi 17 octobre, la visite de Housséini Amion Guindo, ministre de l’Environnement, de l’Assainissement, et du Développement durable. Accompagné du directeur Boureima Camara et son personnel, le ministre a d’abord sillonné les différentes salles de ce chantier d’extension de l’AEDD. A la fin de sa visite, Housseini Amion s’est dit satisfait de l’état d’avancement des travaux.

 

Au sein de l’Agence de l’Environnement et du développement durable, les travaux de construction d’un immeuble de trois étages sont en cours. Le début de ces présents travaux remonte au 1er mars 2018. En principe, ces travaux doivent s’achever à partir du 30 avril 2020.Pour l’instant, confirme le personnel chargé de l’exécution de ce contrat, le taux d’exécution des travaux est de 55% pour un délai de 75%. Sur place, nous avons pu constater que le bâtiment est un immeuble de trois étages. Il est composé d’une trentaine de bureaux, deux grandes salles de réunion…En charge de la question, l’architecte Diarra Sissoko a donné des explications au ministre Guindo.

A la fin de visite, le ministre chargé du département de l’Environnement, de l’Assainissement, et du développement durable a expliqué le pourquoi de sa présence. « Nous sommes là dans le cadre d’une visite que nous rendons à l’AEDD qui relève de notre département. Cette structure est très importante dans le dispositif de notre département », confie-t-il avant de se prononcer d’avantage : « Nous sommes venus pour les encourager, et voir dans quelles conditions ils travaillent. Nous sommes aussi venus pour échanger avec eux dans l’optique de voir comment nous pouvons ensemble faire avancer les choses », dit Amion. En l’occurrence, ’’poulo’’, comme l’appellent ses intimes, dit également être venus pour écouter l’AEDD afin de voir ce qu’il peut faire pour rendre le service plus performant dans l’exécution du présent chantier. D’après l’auteur de Un peul sans troupeaux, l’Etat a mis à la disposition de cette structure  des moyens nécessaires pour lui permettre d’être « confortablement installée ».Dans son intervention, M. Guindo montre que le taux d’exécution de 55% est « vraiment encourageant ».Venu pour cette première étape de sa visite,’’poulo’’ s’est dit « satisfait de l’état d’avancement des travaux ».Aux dires du premier responsable de ce département chargé des questions environnementales, de l’assainissement, et du développement durable, plus d’un milliard de F CFA a été alloué par le gouvernement à l’AEDD pour la réalisation du chantier qui vise à résoudre les problèmes de bureaux, ceux de salles et  bien d’autres besoins du service. Se rapportant aux propos du ministre, ces travaux sont entièrement financés par le Mali.

Cette visite d’Amion Guindo a pris fin par une rencontre avec le personnel de l’AEDD. Cela, pour concomitamment recenser leurs recommandations, et de voir dans quelle mesure les problèmes évoqués pourront être résolus au niveau de son département.

Rappelons que c’est l’entreprise de commerce générale Fodé Coulibaly (ECGF) qui construit cet immeuble.

Mamadou Diarra

Source : Le Pays

Vous allez aimer lire ces articles

HOUSSEINI AMION GUINDO SUR LE PLATEAU DE GRAND JURY DU GROUPE RENOUVEAU

Afrique du Sud: déchets, le recyclage «par le haut» est possible

Question à ….. Au ministre de l’Assainissement et de l’Environnement

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct