Mali-Météo : En 2020, l’Agence s’est acquittée de ses missions essentielles, malgré les difficultés

Les administrateurs de l’Agence nationale de la Météorologie (Mali-Météo), ont tenu, le jeudi 14 janvier dernier, au siège de la structure sis dans la zone aéroportuaire de Bamako Senou, la 16ème session ordinaire de leur Conseil d’administration. C’était sous la présidence de Mama Djenepo, Secrétaire général, représentant le ministre des Transports et des Infrastructures, PCA, en présence du Directeur général de Mali-Météo, Djibrila A. Maiga et de l’ensemble des administrateurs.

Au cours de cette session, les administrateurs ont examiné entre autres : le procès-verbal et l’état d’exécution des recommandations de la précédente session ; le rapport du commissaire aux comptes sur la gestion financière de l’année 2020 ; l’exécution du programme d’activités et celui prévu pour 2021.

Dans son discours d’ouverture, le représentant du ministre, a fait savoir que cette 16ème session de Mali-Météo se tient dans un contexte sociopolitique et sanitaire particulier. Selon Mama Djenepo, ces différentes crises politiques, sociales et sanitaires associées aux phénomènes météorologiques extrêmes observés en 2020, ont fortement ébranlé les secteurs vitaux de l’économie nationale, particulièrement le domaine du transport aérien.

En effet, souligne-t-il, la crise sanitaire due à la Covid-19 a obligé notre pays à procéder à la fermeture des frontières aériennes, à l’instar de la presque totalité des pays du monde. Selon M. Denepo, cette pandémie de la Covid-19 a eu un impact fortement négatif sur ses ressources financières, qui proviennent essentiellement de la redevance de développement de l’infrastructure aéronautique et météorologique, perçue sur les passagers des vols commerciaux.

Face à cette situation l’Agence nationale de la météorologie a dû revoir à la baisse ses objectifs annuels au titre de 2020, suivant un collectif budgétaire. Selon M. Djenepo, le budget initial de 5.291.990.653 FCFA est ramené à 4.277.057.788 FCFA, soit une baisse de 19.18%. Ce budget rectifié a été exécuté à hauteur de 86.53% au 30 novembre 2020″, a-t-il expliqué.

En dépit de ces difficultés, selon le Secrétaire général, l’Agence nationale de la Météorologie s’est acquittée de ses missions essentielles en assurant notamment le renforcement et la modernisation des infrastructures d’observations météorologiques, l’amélioration et la fourniture des prévisions météorologiques et d’alerte pour la prévention des risques de catastrophe, la mise en place d’outil d’aide à la prise de décision aux mains des gouvernants et des acteurs de développement impliqués dans la production, la diffusion et l’utilisation des services météorologiques et climatologiques, le renforcement des capacités de ressources humaines.

Le représentant du ministre, a saisi l’occasion pour féliciter la direction générale de Mali-Météo pour les résultats obtenus, notamment l’amélioration de la qualité des services fournis aux usagers. Dans ce sens, il a invité la direction générale de Mali-Météo à plus de cohésion, d’initiative et de professionnalisme pour répondre aux nombreuses attentes des pouvoirs publics et des usagers, car pour lui, les informations fiables constituent un gage pour le renforcement de la résilience climatique au Mali, afin de protéger des vies.

Notons que le projet de budget soumis à l’adoption pour l’année 2021 est estimé en recettes et en dépenses à la somme 4.830.289.508 FCFA, soit une augmentation de 12.93% par rapport au budget rectifié de 2020.

AMTouré

22 Septembre

Vous allez aimer lire ces articles

Tombouctou : Les jeunes s’investissent dans l’assainissent de la ville

Lutte contre les sachets plastiques : Le combat original d’un artiste malien

Alliance globale contre le changement climatique au Mali : des résultats appréciables

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct