Malijet.co

PICP : les acteurs se félicitent des résultats encourageants

L’hôtel Kempensky a abrité, ce lundi,l’atelier de restitution des résultats du projet de planification innovante du développement visant l’adaptation au changement climatique au Mali (PICP). La cérémonie d’ouverture était présidée par M. Sékou KONE, Directeur général adjoint de l’Agence pour l’environnement et le développement durable, en présence de M. Harmut BEHREND, Directeur du projet PICIP au compte du GIZ.

Identifier les exploits et les défis de ce projet qui est à son terme, tel était l’objectif de cet atelier qui a enregistré la présence de tous les acteurs de la mise en œuvre dudit projet.

En campant le décor, M. BEHREND a rappelé que le PICP a apporté une grande contribution à la mise en œuvre des mesures prévues par les Maliens concernant l’adaptation aux changements climatiques.

« Le projet aide le Mali dans l’opérationnalisation d’intégration de l’adaptation dans le processus de planification, ainsi que la mise en œuvre des mesures d’adaptation planifiées au niveau local », a-t-il dit. Il a, à cet effet, félicité les acteurs pour les résultats importants et encourageants du projet.

Selon lui, l’élément innovateur réside dans le lien entre la planification de développement au niveau national, régional et local et l’intégration de la dimension de changement climatique dans cette planification à différents niveaux. Il a révélé que le mois prochain, le Mali va présenter les résultats du PICP à la grande conférence de l’action climat international en Allemagne ; avec la participation de beaucoup d’acteurs maliens.

« C’est une conférence qui regroupe plus de 700 participants venants de différents continents », a-t-il annoncé.

M. BEHREND a regretté que le projet ait connu une interruption précoce suite au coup d’État de 2012.

« Malgré tout, chers acteurs, vous avez toujours eu le rôle primordial pour le Mali en intégrant les défis du changement climatique, dans la planification du développent et la mise en œuvre d’adaptation innovante au Mali », a-t-il martelé.

Il a, par ailleurs réitéré l’assurance de l’État allemand pour favoriser un développement économique et social inclusif et durable de la population actuelle et future du Mali.

« À ce titre, le ministre allemand de l’Environnement, de la protection de la nature et la sureté nucléaire a décidé de soutenir les efforts du gouvernement malien dans la lutte contre le changement climatique, et ce dans le cadre de son initiative internationale de protection contre le climat », a-t-il révélé.

Quant à M. KONE, il a soutenu que les changements climatiques constituent une menace pour le développement socioéconomique de notre pays.

« C’est pourquoi le Mali, pour montrer son engagement à lutter contre ce fléau, a posé des jalons qui sont entre autres, la ratification de la convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique, l’élaboration d’un programme national d’adaptation aux changements climatiques, l’élaboration d’une politique nationale sur les changements climatiques, d’une stratégie nationale sur les changements climatiques assortis d’un plan d’action, la ratification de l’accord de Paris sur le climat. C’est dans ce contexte que le PICP est mis en place », a-t-il rappelé. Il a ainsi félicité les acteurs pour des résultats encourageants, malgré les défis sécuritaires liés au démarrage du projet.

PAR CHRISTELLE KONE

Source: info-matin

Vous allez aimer lire ces articles

Ramassage des déchets plastiques : La Fondation princesse Esther Kamatari lance un concours de 100 millions F CFA entre les six communes de Bamako

Lutte contre les déchets plastiques à Bamako : La fondation ‘’Kamatari’’ met 100 millions en jeu entre les communes !

Visite du Ministre Housseini Amion Guindo à l’Agence de l’Environnement et du Développement Durable (AEDD).

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct